Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes (BBMI)

Renseignements généraux et rapports

Le 28 mai 2014, le Conseil municipal a approuvé la Vision et les principes de l’étude Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes (BBMI), qui établissaient l’orientation générale destinée à guider le travail de toutes les directions générales participant aux initiatives connexes. Par la suite, pendant près d’un an, se sont déroulées diverses activités liées au projet : une étude préliminaire, des consultations, des ateliers et des réunions du groupe de travail technique.

Le 10 mars 2015, le Comité de l’urbanisme a approuvé un rapport intitulé Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes : orientations stratégiques et plan d'action (BBMI) [ PDF 4.52 MB ]. Le rapport fait état de divers enjeux importants à surmonter pour soutenir l’efficience et la fonctionnalité au chapitre de l’utilisation du sol dans les nouveaux lotissements suburbains, tout en améliorant la conception urbaine. Les orientations stratégiques, les éléments du plan d’action et les stratégies de mise en œuvre élaborés ont permis de créer un plan de travail pour le reste du mandat du Conseil de 2015 à 2018.

À l’automne de 2015, l’initiative Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes (BBMI) a été combinée à l’Examen des normes d’infrastructure (ENI) afin de tirer le meilleur parti de l’efficience des activités de dotation et des synergies de projet entre les deux initiatives. Le but de l’Examen des normes d’infrastructure (ENI) est de confirmer les niveaux de service établis et d’instaurer des normes d’infrastructure révisées qui permettront à la Ville de réaliser des économies sur le plan des coûts de construction, d’entretien et de remplacement des infrastructures jusqu’à la fin de leur vie utile, tout en garantissant la protection continue de la santé et de la sécurité du public. Ces économies à long terme ont contribué à orienter la préparation du rapport sur les Modifications au Règlement sur les redevances d’aménagement 2017. Vous trouverez plus de renseignements dans le rapport Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes – Rapport de mise à jour de l’examen des normes d’infrastructure, reçu par le Conseil le 24 mai 2017.

L’initiative Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes et l’Examen des normes d’infrastructure sont actuellement à l’étape de la mise en œuvre. Les groupes de travail élaborent des recommandations fondées sur les orientations stratégiques et les éléments du plan d’action énoncés dans le rapport.

Initiatives menées à terme – Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes

Initiatives en cours – Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes

  • Contributions à la mise à jour de la coupe transversale des emprises de 16,5 mètres et de 18 mètres;
  • Examen de la coupe transversale des routes collectrices;
  • Densités en vertu du projet Bâtir des banlieues meilleures et plus intelligentes (BBMI), répercussions sur le stationnement et l’urbanisme;
  • Discussions sur la planification des emplacements scolaires avec les conseils scolaires;
  • Manuel d’esthétique urbaine pour les nouveaux quartiers (mise à jour des lignes directrices de conception urbaine pour les nouveaux quartiers);
    • inclut le Manuel de planification des rues pour les nouveaux quartiers.

Initiatives menées à terme – Examen des normes d’infrastructure

Examens des normes municipales suivantes :

  • Lignes directrices de la Ville d’Ottawa en matière de conception des réseaux de distribution d’eau;
  • Lignes directrices de la Ville d’Ottawa en matière de conception des réseaux d’égout;
  • Documents d’appel d’offres normalisés pour les marchés à prix unitaires.

Des changements ont été apportés aux éléments suivants lors de la révision des normes :

  • Exigences minimales de conception des égouts pluviaux;
  • Ligne piézométrique maximale;
  • Niveau d’eau maximal dans les rues;
  • Modélisation de l’écoulement dans les cours arrière;
  • Paramètres de conception pour l’écoulement des eaux usées;
  • Critères sanitaires en cas de débordement d’une station de pompage;
  • Espacement des regards;
  • Drainage des cours arrière;
  • Protocole d’application de la méthode du Service d’inspection des assureurs incendie (SIAI);
  • Protocole relatif à la taille des conduites d’eau principales;
  • Espacement des bouches d’incendie;
  • Exigences relatives aux chambres des vannes et aux bouches à clé;
  • Tolérances de construction des dos d’âne allongés;
  • Emplacement des puisards de rue;
  • Autorisations relatives à certains raccords té et coudés.

Initiatives en cours – Examen des normes d’infrastructure

Bulletin technique pour la modification des Lignes directrices de la Ville d’Ottawa en matière de conception des réseaux d’égout portant sur les systèmes de pompe d’assèchement pour le drainage des fondations dans les nouveaux lotissements, ce qui établira les exigences techniques pour la mise en œuvre du rapport approuvé intitulé Systèmes de pompe d’assèchement pour le drainage des fondations dans les nouveaux quartiers résidentiels (point 33).

Pour en savoir plus sur les examens des normes d’infrastructure ou les normes révisées, écrivez à l’adresse : standardssection@ottawa.ca

Mise en œuvre des initiatives liées à BBMS et à l’Examen des normes d’infrastructure

Les orientations stratégiques et les recommandations du groupe de travail portant sur le projet BBMI sont d’abord mises en œuvre dans le cadre des plans de conception communautaire (PCC), qui énoncent l’orientation stratégique générale et un plan directeur pour les nouvelles communautés. Les PCC suivants ont intégré les orientations liées au projet BBME :

L’étape suivante de la mise en œuvre se fait dans le cadre des demandes de plan de lotissement. À cette étape, le personnel municipal et les conseillers en ingénierie s’assurent de l’exécution pratique des orientations stratégiques et des normes d’ingénierie liées au BBMI et à l’Examen des normes d’infrastructure, lesquelles auront déjà été repérées dans les documents du PCC pertinents. Voici une liste d’exemples non exhaustive :

  • Connectivité améliorée entre les quartiers pour tous les modes de transport grâce à la mise en place d’îlots courts et d’un réseau routier en quadrillage modifié ou décalé;
  • Mesures de modération de la circulation et mesures accordant la priorité aux piétons le long des voies piétonnières importantes dès la conception et la construction des rues;
  • Bandes cyclables au niveau des trottoirs sur certaines routes collectrices et sur toutes les artères.
  • Regroupement des écoles et des parcs pour favoriser la mise en place d’installations communes, comme un parc de stationnement;
  • Voies d’arrêt dans les emprises routières près des emplacements scolaires pour une sécurité améliorée, un paysage de rue plus harmonisé et une utilisation plus efficace du sol;
  • Mise à jour des exigences liées aux rapports géotechniques et aux plans d’aménagement paysager en vue de permettre la plantation d’espèces d’arbres de plus grande taille ou en plus grand nombre dans certains sols argileux;
  • Combinaison stratégique de types de logements et de considérations de conception pour accroître l’offre générale de stationnement sur rue;
  • Mise à jour des normes de gestion des eaux pluviales;
  • Utilisation possible des systèmes de pompe d’assèchement pour le drainage des fondations dans les nouveaux lotissements.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Peter Giles, MICU, RPP
Urbaniste
Direction générale de la planification, de l’infrastructure et du développement
peter.giles@ottawa.ca
613-580-2400, poste 21667