Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Projets achevées

Voies cyclables facultatives

La Ville d'Ottawa testera dans des rues à faible volume de circulation et à faible vitesse un nouveau type d'aménagement cyclable appelé « voies cyclables facultatives ». Il s'agit d'un nouveau mode de partage de la route entre les automobilistes et les cyclistes. Les voies facultatives sont similaires aux voies cyclables classiques (délimitées sur la chaussée par des lignes blanches pleines), mais elles sont aménagées dans des rues étroites à faible volume de circulation et délimitées par des lignes pointillées. Ce marquage offre aux cyclistes un espace pour circuler, mais les automobilistes peuvent aussi empiéter sur cet espace au besoin pour permettre aux véhicules arrivant en sens inverse de passer. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les voies cyclables facultatives, veuillez regarder la vidéo et consulter la figure et la foire aux questions ci-dessous.

Cette figure illustre le fonctionnement des voies cyclables facultatives et montre un schéma de l’utilisation, par les automobilistes et les cyclistes, d’une rue où est aménagée une de ces voies

Une nouvelle façon pour les automobilistes et les cyclistes de partager la chaussée

  • Voies cyclables facultatives – Une nouvelle façon pour les automobilistes et les cyclists de partager la chaussée.
  • Les automobilistes partagent une grande voie avec d’autres véhicules qui circulent en sens inverse.
  • Une voie cyclable facultative se trouve de chaque côté de la grande voie.
  • À l’arrivée d’un véhicule en sens inverse, les automobilistes se déplacent vers la droite, sur la voie cyclable.
  • Les automobilistes doivent céder le passage aux cyclistes qui se trouvent déjà sur la voie cyclable.
  • Les automobilistes roulent derrière les cyclistes jusqu'à ce qu’ils puissent revenir dans leur voie en toute sécurité.

Visitez notre page YouTube et cliquez sur « Show More » pour afficher la transcription de la vidéo.

Foire aux questions

Où la Ville aménage-t-elle des voies cyclables facultatives?

Dans le cadre du projet pilote (d’essai), la Ville a aménagé des voies cyclables facultatives sur la rue Somerset Est (entre l’avenue Chapel et le chemin Range) et installera éventuellement d’autres voies cyclables facultatives sur l’avenue Byron entre le chemin Sherbourne et l’avenue Broadview. D’autres emplacements pourraient s’ajouter dans le cadre du projet pilote, mais ce sont les deux seuls endroits envisagés pour l’heure.

Est-ce vraiment approprié d'utiliser des voies cyclables facultatives en guise de mesures de modération de la circulation?

Non. Nous n'utiliserons pas les voies cyclables facultatives exclusivement pour aider à ralentir la circulation.

Pour aménager des voies facultatives, suffit-il de peindre des lignes pointillées sur le côté de la route ou y a-t-il d'autres caractéristiques?

Il y a deux éléments importants dont il faut tenir compte. Tout d'abord, les voies facultatives conviennent uniquement sur des segments de rue à faible volume et basse vitesse. Par conséquent, si le volume et la vitesse étaient plus élevés que ce qui est approprié, il faudrait apporter des modifications (comme des mesures de modération de la circulation) afin de réduire la vitesse et le volume jusqu'à des niveaux qui permettraient de bien utiliser les voies facultatives. Deuxièmement, pour bien indiquer la présence des voies cyclables facultatives, des lignes pointillées et de la signalisation seraient utilisées. Pour de plus amples informations sur les voies cyclables facultatives, veuillez consulter le questionnaire de rétroaction qui comporte une brève description, des illustrations et un lien vers une vidéo de voies cyclables facultatives en service.

Que se passera-t-il si elles ne fonctionnent pas comme prévu?

Le personnel surveillerait ensuite la circulation afin de rédiger une évaluation avant et après. Si la conception ne fonctionnait pas comme il se doit, des modifications seraient apportées pour rectifier le problème. Si ces modifications ne parvenaient pas à résoudre le problème, les voies facultatives seraient retirées.

La Ville n'a-t-elle pas déjà aménagé des bandes cyclables partagées sur l'avenue Fifth entre la rue O'Connor et la promenade Reine-Élizabeth?

En fait, un marquage semblable à celui délimitant des bandes cyclables partagées a été peint sur l'avenue Fifth entre la rue O'Connor et la promenade Reine-Élizabeth. Toutefois, les voies ainsi délimitées ne sont pas considérées comme des bandes cyclables partagées à proprement parler, comme le concept envisagé pour l'avenue Byron. Contrairement à ce dernier, celui de l'avenue Fifth offre deux voies distinctes pour les véhicules divisées par une ligne centrale jaune. Le concept à l'étude pour l'avenue Byron ne prévoit pas de ligne centrale jaune et la largeur de la voie de circulation centrale à double sens serait inférieure à la largeur habituelle de deux voies permettant la circulation de deux véhicules.

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir plus d'information à ce sujet, communiquez avec:
Justin Swan, ingénieur
Direction de la planification des transports
Ville d'Ottawa
613-580-2424, poste 21636
Courriel : Justin.Swan@Ottawa.ca

La piste cyclable de la rue Booth est prête pour sa première saison complète de vélo

La manière de circuler sur le pont de la rue Booth a été entièrement repensée.

En 2018, une combinaison de pistes et de bandes cyclables a été aménagée sur le pont de la rue Booth afin de créer un environnement sécuritaire pour les cyclistes, les piétons, les usagers du transport en commun et les automobilistes. Ces nouvelles installations seront reliées à la future station Pimisi de l’O‑Train, à des aménagements prévus (p. ex. plaines LeBreton et Zibi) et à d’autres futures pistes cyclables qui longeront ou traverseront la rivière des Outaouais.

Cette solution a été conçue par la Ville d’Ottawa, en collaboration avec plusieurs groupes communautaires de promotion du transport actif, dont Citoyens pour la sécurité à vélo, la Healthy Transportation Coalition, l’Ottawa Centre EcoDistrict, West Side Action (blogue), Écologie Ottawa, Share the Road Ottawa et le Comité consultatif sur la gérance environnementale de la Ville.

Les nouvelles bandes cyclables continues comprennent de larges passages pour piétons désignés qui ressemblent aux passages cloutés que l’on trouve sur les routes. Des marques sur la chaussée situées à l’extrémité de la piste cyclable séparent les zones réservées aux cyclistes de celles réservées aux piétons. Si cette mesure offre une protection supplémentaire, les cyclistes demeurent tenus d’accorder la priorité aux piétons dans les passages désignés.

Pour utiliser les nouvelles bandes en toute sécurité, les cyclistes, les piétons et les usagers du transport en commun sont invités à respecter la signalisation et à circuler dans les zones qui leur sont réservées. Les mesures de délimitation comme les marques sur la chaussée, la signalisation et les rampes guideront les usagers vers la zone appropriée.

Les usagers du transport en commun pourront attendre l’autobus sur le quai qui se trouve entre la route et la piste cyclable. Les piétons qui se déplacent en direction ou en provenance du quai d’autobus sont invités à traverser aux passages pour piétons désignés et à ne pas attendre l’autobus sur la piste cyclable ou de l’autre côté de celle-ci. Les cyclistes devront accorder la priorité aux piétons dans les passages désignés.

Les cyclistes qui circulent en direction nord accéderont aux nouvelles installations à partir du coin nord-est de l’intersection des rues Booth et Albert. Ils circuleront sur une piste cyclable où ils devront accorder la priorité aux piétons à deux passages désignés, puis sur une bande cyclable qui se trouve sur la chaussée, au sud de la rue Fleet. Quant aux cyclistes qui circulent en direction sud, ils accéderont aux nouvelles installations à partir du nord du coin sud-ouest de l’intersection de la promenade Sir-John-A.-Macdonald et de la rue Booth. Un accotement asphalté mène actuellement à la voie cyclable surélevée dont l’extrémité se trouve à environ 90 mètres au sud de la promenade Sir-John-A.-Macdonald. Les cyclistes continueront ensuite en direction sud, sur la piste cyclable sur laquelle ils devront accorder la priorité aux piétons au passage désigné, situé près de l’entrée ouest de la station Pimisi de la Ligne de la Confédération de l’O-Train. Avant d’arriver à l’intersection des rues Booth et Albert, ils devront céder le passage aux piétons, puis pourront traverser le trottoir pour accéder au sentier polyvalent est-ouest de la rue Albert.

Cette amélioration s’inscrit dans la première phase d’un projet réalisé en plusieurs étapes qui aidera à protéger les usagers de ce couloir de transport principal. Les installations cyclables de la rue Booth seront améliorées davantage après la mise en service de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Passage pour bicyclettes et pistes cyclables

Passage pour bicyclettes

Qu'est-ce qu'un passage pour bicyclettes?

Semblables aux passages pour piétons, les passages pour bicyclettes permettent aux cyclistes de demeurer sur leur vélo pour traverser en toute sécurité aux intersections. Ils sont habituellement reliés à des installations cyclables, comme des voies cyclables séparées, des pistes cyclables et d'autres infrastructures pour vélos.

Les passages pour bicyclettes permettent aux cyclistes de circuler dans un sens ou dans les deux. 

Comment fonctionnent les passages pour bicyclettes?
les passages pour bicyclettes permettent aux cyclistes de demeurer sur leur vélo pour traverser en toute sécurité aux intersections

Les passages pour bicyclettes fonctionnent plus ou moins comme les passages pour piétons. Aux intersections concernées, le passage pour bicyclettes est délimité des deux côtés par de gros cubes épais peints sur la chaussée et parfois, il est rechaussé d'une bande fléchée et de pictogrammes ou de peinture verte.

  • Aux intersections signalisées, le cycliste peut demeurer sur sa bicyclette et traverser la rue quand le feu de circulation indique qu'il a priorité de passage.
  • Aux intersections contrôlées par des arrêts, les cyclistes peuvent traverser uniquement lorsqu'ils ont priorité de passage.
  • Aux carrefours giratoires, les cyclistes peuvent demeurer sur leur vélo et traverser lorsque la voie se libère.  Il arrive que des passages soient à utilisation polyvalente,  c'est-à-dire qu'ils servent à la fois aux cyclistes et aux piétons.
Messages à retenir pour les usagers de la route :
Cyclistes :
  • Aux intersections, engagez-vous avec prudence dans le passage marqué pour bicyclettes et prenez garde aux véhicules qui tournent à gauche et à droite (à la fois devant  vous, derrière vous et sur votre droite) afin de vous assurer qu'ils cèdent le passage.
  • Lorsque vous traversez une rue secondaire contrôlée par un arrêt, engagez-vous avec prudence dans le passage marqué pour bicyclettes et prenez garde aux véhicules  qui  tournent pour emprunter la rue principale ainsi qu'aux véhicules arrivant de la rue secondaire, afin  de vous assurer qu'ils cèdent le passage. Circulez toujours à vitesse  raisonnable de manière à pouvoir vous arrêter si nécessaire. Ne dépassez pas d'autres cyclistes à l'intérieur du passage pour bicyclettes. À l'intérieur d'un passage à  utilisation  polyvalente, actionnez votre  sonnette et dépassez les piétons avec prudence.
  • Ne circulez pas à contresens dans un passage pour bicyclettes unidirectionnel.
  • Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.
Automobilistes :
  •  Lorsque vous tournez, soyez très vigilants et faites attention aux cyclistes et aux piétons qui traversent l'intersection.
  •  Vérifiez à gauche, devant vous, à droite et vos angles morts avant de tourner.
  •  Indiquez tôt votre intention de tourner pour donner le temps aux autres usagers de la route de réagir.
  •  Les automobilistes doivent céder le passage aux cyclistes et aux piétons qui s'engagent dans une intersection.
  •  Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.
Piétons :
  • Aux intersections, engagez-vous avec prudence dans le passage marqué pour piétons et prenez garde aux véhicules qui tournent à gauche et à droite (à la fois devant  vous,  derrière et à votre droite) afin de vous assurer qu'ils cèdent le passage.
  • Lorsque vous traversez une rue secondaire contrôlée par un arrêt, engagez-vous avec prudence dans le passage marqué pour piétons et prenez garde aux véhicules  tournant  pour emprunter la rue principale ainsi qu'aux véhicules arrivant de la rue secondaire, afin de vous  assurer qu'ils cèdent le passage.
  • Évitez de texter ou d'utiliser des appareils électroniques lorsque vous traversez une route.
  • Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.

Pistes cyclables

Qu'est-ce qu'une piste cyclable?

Pistes cyclables [ PDF 94 KB ]

Les pistes cyclables sont des installations cyclables désignées situées en bordure de route qui sont séparées physiquement de la circulation motorisée par une bordure ou une zone tampon. Dépendamment de la piste, elle peut être à la même hauteur que le trottoir ou à hauteur variable.

Les pistes cyclables sont réservées aux déplacements à vélo et elles sont habituellement séparées des trottoirs, car elles sont recouvertes d'asphalte tandis que les trottoirs sont en béton.

Les pistes cyclables sont majoritairement à sens unique et suivent la direction de la circulation. Il peut y avoir des endroits dans Ottawa où les pistes cyclables sont bidirectionnelles.

Aux intersections, les pistes cyclables peuvent parfois :

  • « courber vers l'intérieur » pour s'interrompre et devenir des voies cyclables marquées sur la chaussée, obligeant ainsi les cyclistes à réemprunter la route avant de traverser l'intersection;

ou

  • « courber vers l'extérieur » pour se poursuivre dans l'intersection, les cyclistes la traversant en empruntant le passage pour bicyclettes désigné longeant celui pour les piétons.

Quels sont les avantages des pistes cyclables?

  • Elles sont plus sécuritaires et attrayantes pour les déplacements à bicyclette que les voies partagées ou les voies cyclables peintes sur la chaussée.
  • Elles peuvent réduire de façon importante les collisions avec les voitures stationnées ou les collisions causées par l'ouverture inopportune des portières de voiture.
  • La conception des voies cyclables réduit les obstructions attribuables aux véhicules stationnés ou arrêtés.

****En dépit de ces avantages, les pistes cyclables ont des inconvénients : elles prennent plus de place que les voies cyclables partagées avec les automobiles et elles ne permettent généralement pas de circuler à haute vitesse.

Messages à retenir pour les usagers de la route :
Cyclistes :

Ne circulez jamais à contresens dans un passage pour bicyclettes unidirectionnel.
Engagez-vous toujours avec prudence dans une intersection en empruntant le passage pour bicyclettes désigné et prenez garde aux véhicules qui tournent afin de vous assurer qu'ils cèdent le passage.

Faites attention aux autres usagers de la route sur la piste cyclable; prenez surtout garde aux:

  • Véhicules qui entrent ou sortent d'une entrée de cour (le champ de vision des automobilistes qui reculent d'une entrée de cour est parfois restreint).
  • Piétons qui se déplacent entre le trottoir et la rue (depuis des véhicules stationnés, qui montent ou descendent de l'autobus ou qui traversent la rue).
  • Cédez le passage aux piétons qui traversent la piste cyclable dans un passage pour piétons désigné ou près des arrêts d'autobus et dans les zones scolaires où l'on dépose  et  prend les enfants.
  • Circulez à vitesse raisonnable de manière à pouvoir vous arrêter si nécessaire.
  • Actionnez votre sonnette lorsque vous dépassez d'autres cyclistes et des piétons.
  • Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.
Automobilistes:
  • En traversant une intersection, faites attention et cédez le passage aux cyclistes circulant sur la piste cyclable.
  • Lorsque vous tournez, soyez très vigilants et faites attention aux cyclistes et aux piétons qui traversent l'intersection.
  • Faites attention aux cyclistes circulant sur la piste cyclable lorsque vous entrez ou sortez d'une entrée de cour.
  • Faites preuve de prudence si vous reculez d'une entrée de cour en bordure d'une piste cyclable, surtout si votre champ de vision est restreint.
  • Circulez toujours à vitesse raisonnable de manière à pouvoir vous arrêter si nécessaire.
  • Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.
Piétons :
  • Lorsque vous traversez une piste cyclable, regardez dans les deux directions et faites attention aux cyclistes.
  • Évitez de traîner ou de faire la file sur la piste cyclable.
  • Respectez toujours tous les feux de circulation et les panneaux de signalisation.

Pour en savoir davantage au sujet des pistes cyclables, regardez cette vidéo.

Renseignements sur le réseau cyclable

État du réseau cyclable (au 31 décembre 2015)

 8 kilomètres de pistes cyclables, 200kilomètres de bandes cyclables sur route, 257 kilomètres d’accotements asphaltés, 272 kilomètres de sentiers polyvalents appartenant à la Ville et 163 kilomètres de sentiers polyvalents appartenant à la Commission de la capitale nationale (CCN).

Avancement depuis 2010
Type d’installation Ajout de 2011 à 2014 Longueur du trajet(fin de 2015)
Sentiers polyvalents de la Ville 67 km 272 km
Pistes cyclables 4 km 8 km
Bandes cyclables sur route 35 km 200 km
Accotements asphaltés 98 km 257 km
Longueur totale du réseau cyclable    
City-Owned Facilities 204 km 737 km
NCC Pathways 163 km
Installations de la Ville + sentiers de la CCN 900 km

* Longueurs approximatives.
* Longueur du trajet seulement (c'est-à-dire que si une rue d'un kilomètre comporte une bande cyclable de chaque côté, on considère qu'il n'y a qu'un kilomètre de bande cyclable).
* La longueur du réseau sera mise à jour à la fin de 2016 pour tenir compte des installations nouvellement construites.
* Les routes partagées et les itinéraires recommandés ne sont pas comptabilisés en raison de la grande variation dans la qualité des installations.

Sentier polyvalent

Photo de cyclistes roulant sur un sentier polyvalent.

Piste cyclable

Photo d’un cycliste roulant sur une piste cyclable.

Bande cyclable sur rue

Photo d’une cycliste roulant sur une bande cyclable sur rue.

Accotement asphalté

Photo d’un cycliste roulant sur un accotement asphalté.

Parcours cyclable de quartier - Greenboro

Le sentier de Greenboro est désigné comme  parcours cyclable de quartier dans le Plan sur le cyclisme d'Ottawa de 2013 (PCO). La Ville a donc mis en œuvre un projet visant à cibler les possibles modifications à apporter le long du parcours cyclable de quartier de Greenboro en vue d'améliorer l'environnement cyclable dans ce secteur.

Des renseignements supplémentaires sur ce projet et les mesures proposées en cours d'examen, y compris les ébauches des panneaux, ont été présentés à la collectivité au cours du Rodéo à vélo de 2014 du quartier Gloucester-Southgate, organisé par le comité consultatif sur le cyclisme du quartier Gloucester-Southgate en partenariat avec la conseillère Diane Deans et qui a eu lieu le 15 août 2014. Vous pouvez consulter les documents présentés ici :

Panneaux d'information [PDF 380 KB ]
Carte « Vous êtes ici » proposée [ PDF 1.058 MB ]
Exemple de panneau de signalisation proposé [ P 35 KB ]

Vos commentaires sont les bienvenus et vous pouvez nous les transmettre en tout temps au cours de l'étude. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sam Roberts
Urbaniste en transports, Cyclisme
Service de l'urbanisme et de la gestion de la croissance
Ville d'Ottawa
110, avenue Laurier Ouest, 4e étage
Ottawa (Ontario) K1P 1J1
Courriel : samuel.roberts@ottawa.ca
Tél. : 613-580-2424, poste 27910
Téléc. : 613-580-2578

Histoire de la première voie cyclable séparée d’Ottawa

Installation de l’avenue Mackenzie

Ouverture : mai 2017 / Coût : 4,0 M$ / Longueur : 0,4 km

La Ville d’Ottawa, en partenariat avec la Commission de la capitale nationale (CCN) et l’ambassade des États-Unis d’Amérique, a amélioré la mobilité sur le boulevard de la Confédération en aménageant une voie cyclable réservée. La voie cyclable de l’avenue Mackenzie constitue une étape vers la mise en place d’un meilleur réseau cyclable dans ce secteur du centre-ville, en améliorant les liaisons entre la promenade Sussex, la rue St-Patrick et le pont Alexandra avec des infrastructures au sud et à l’ouest, comme le sentier est de la CCN du canal Rideau.

La voie cyclable de l’avenue Mackenzie, désignée comme un projet de Phase 1 dans le Plan sur le cyclisme d’Ottawa 2013, comprend une voie cyclable bidirectionnelle protégée du côté est de l’avenue Mackenzie. Ce projet comprend également un nouveau passage-vélo à l’intersection de l’avenue Mackenzie et de la rue Murray, permettant aux cyclistes de traverser légalement cette intersection afin de rejoindre la voie cyclable sur le pont Alexandra. Afin d’assurer un lien sécuritaire et sans conflit vers le sud depuis l’avenue Mackenzie jusqu’à la voie cyclable actuelle sur la bretelle d’accès à la promenade Colonel-By, la Ville a installé un feu de circulation protégé à l’intersection avec la rue Rideau. Les travaux futurs prévus permettront d’améliorer la connectivité de ce segment pour qu’il soit mieux relié au réseau cyclable du centre-ville.

Bandes cyclables séparées des espaces de stationnement de l’avenue McArthur

Dans le cadre du Plan d’amélioration de l’avenue McArthur, celle-ci vient d’être réaménagée. De nouvelles marques sur la chaussée séparent la voie cyclable de la circulation à l’aide d’une zone tampon peinte et, dans certaines zones, de bordures en béton, d’avancées favorables au cyclisme, de jardinières, de poteaux flexibles et d’une rangée de voitures stationnées.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les bandes cyclables séparées des espaces de stationnement, veuillez regarder la vidéo

Bien que de larges zones tampons des deux côtés de l’avenue McArthur offrent une protection supplémentaire aux cyclistes, le risque « d’emportiérage » demeure présent. Les cyclistes doivent toujours être à l’affût des portières qui s’ouvrent, que ce soit du côté conducteur ou passager. Par ailleurs, les automobilistes doivent vérifier dans leur rétroviseur s’il n’y a pas un cycliste qui arrive avant d’ouvrir leur portière. Lorsqu’il y a une voie cyclable sur la droite, comme c’est le cas sur les bandes cyclables séparées des espaces de stationnement de l’avenue McArthur, les automobilistes doivent rappeler à leurs passagers de vérifier s’il n’y a pas un cycliste qui arrive avant d’ouvrir leur portière.

Les personnes qui descendent du trottoir pour monter dans leur voiture doivent toujours vérifier s’il n’y a pas de cyclistes qui arrivent avant de traverser la bande cyclable.

Pour garantir la sécurité sur les nouvelles voies cyclables, en direction ouest sur l’avenue McArthur, à l’approche de la promenade Vanier, cyclistes et automobilistes devraient circuler les uns derrière les autres. Ainsi, les conducteurs qui effectuent un virage à droite de l’avenue McArthur vers la promenade Vanier peuvent emprunter la voie cyclable pour ce faire.

Nous avons élargi le réseau cyclable de la Ville en ajoutant des voies cyclables sur toute la longueur de l’avenue McArthur, entre le boulevard Saint-Laurent et le chemin North River. Les voies, qui suivent la passerelle Adawe enjambant la rivière Rideau, offrent un lien pratique vers le centre-ville d’Ottawa, l’Université d’Ottawa, le canal Rideau et nombre d’autres trajets cyclables. Dans la partie est, cette voie permet également aux cyclistes de faire la liaison avec la promenade de l’Aviation, vers la Cité ainsi que les communautés situées à l’est du boulevard Saint-Laurent.

 

Rue O’Connor voie cyclable

Ouverture : octobre 2016 / Coût : budget de 2,8 M$ / Longueur : 2 km

En tant qu’étape importante vers la création d’un réseau d’infrastructures cyclables protégées, la rue O’Connor a été désignée comme voie cyclable transurbaine dans la mise à jour du Plan sur le cyclisme d’Ottawa 2013. La Ville a reconnu la nécessité d’aménager une voie cyclable centrale nord-sud qui permettrait aux cyclistes d’accéder de façon sécuritaire et confortable au centre-ville. Une voie cyclable nord-sud offrirait une plus grande accessibilité aux résidents se déplaçant vers le sud, en plus d’améliorer la connectivité globale grâce au croisement de la voie cyclable transurbaine est-ouest le long de l’avenue Laurier.

La voie cyclable transurbaine de la rue O’Connor

La voie cyclable transurbaine de la rue O’Connor se compose de différents segments selon le contexte de la rue, car elle change depuis le centre-ville jusqu’au Glebe. Elle consiste principalement en une voie cyclable bidirectionnelle protégée passant au centre-ville qui se transforme en voies cyclables peintes sur la chaussée et en segments de voies partagées au sud de l’autoroute 417. Les mises à niveau du matériel de signalisation et des infrastructures piétonnières aux intersections visant à répondre aux exigences actuelles d’accessibilité étaient un autre élément important de ce projet. Les prolongements futurs de cette voie cyclable passeront par l’avenue Fifth, le pont de la rue Clegg enjambant le canal Rideau et un lien vers le nord jusqu’à la rue Wellington.

Avantages de cette voie cyclable nord-sud pour la communauté

  • Niveau de sécurité et d'aisance plus élevé pour les cyclistes de tout âge, peu importe leurs capacités;
  • Mesures de modération de la circulation intégrées pour offrir un environnement plus sécuritaire aux piétons et aux cyclistes;
  • Meilleure séparation entre les piétons, les cyclistes et la circulation automobile;
  • Création d'un important lien nord-sud dans le réseau cyclable existant et pour les prolongements futurs;
  • Permet l'équilibre entre l'accessibilité et le nombre approprié de stationnements sur rue et d'aires de chargement.

Bandes cyclables séparées

La rue O'Connor est maintenant dotée de bandes cyclables bidirectionnelles du côté est de la chaussée entre l'avenue Laurier et la rue Isabella. Dorénavant, les automobilistes y circulent donc dans un sens, et les cyclistes, dans les deux sens.

Les cyclistes et les automobilistes sont invités à faire preuve de respect et de courtoisie les uns envers les autres.

Rappel aux automobilistes :

Regarder la vidéo sur la façon pour les automobilistes de traverser les voies cyclables protégées.

Rappel aux cyclistes :

  • Portez attention aux voitures et aux camions, notamment lorsqu'ils effectuent un virage, et aux endroits où des marques vertes sur la chaussée indiquent des passages;
  • Portez attention aux piétons;
  • Avant d'effectuer un virage, regardez des deux côtés, et établissez un contact visuel avec les automobilistes;
  • Utilisez les sas-vélos pour tourner;
  • Au moment d'effectuer un virage à gauche en direction sud, cédez le passage aux cyclistes venant en sens inverse;
  • Ne vous engagez pas dans la circulation automobile pour tourner à droite. 

Sas-vélos

On utilise les sas-vélos aux intersections afin de désigner un emplacement où les cyclistes peuvent attendre au feu rouge devant les automobilistes. Les cyclistes peuvent attendre devant les automobilistes et ainsi traverser l'intersection avant les voitures quand le feu passe au vert. Ces zones rendent les cyclistes plus visibles et réduisent le risque de collisions lorsque les voitures tournent à droite au feu vert.

Sur la rue O'Connor, de nombreux carrefours à feux sont dotés de sas-vélos qui permettent aux cyclistes de bifurquer facilement.

Avantages du sas-vélo :

  • Permet aux cyclistes de tourner aisément et en toute sécurité;
  • Crée un espace où les cyclistes peuvent attendre;
  • Réduit les conflits entre les cyclistes et les automobilistes qui veulent tourner;
  • Évite les conflits liés au fait que des cyclistes attendent sur une bande cyclable ou un passage pour piétons.

Les cyclistes doivent :

  • Signaler leur intention de tourner;
  • Céder le passage pour tourner en toute sécurité;
  • Aller dans le sas-vélo;
  • Orienter leur vélo dans la direction où ils vont tourner;
  • Traverser l'intersection au feu vert pour effectuer leur virage.

Regardez la vidéo sur la façon appropriée d'utiliser les sas-vélos.

Cyclistes tournant à droite en direction sud :

Tout cycliste circulant en direction sud et voulant tourner à droite devrait en premier lieu tourner dans le sas-vélo, à gauche, et attendre le feu vert avant de continuer en direction ouest.

Cyclistes tournant à gauche en direction nord :

Tout cycliste circulant en direction nord et voulant tourner à gauche devrait en premier lieu tourner dans le sas-vélo, à droite, et attendre le feu vert avant de continuer en direction ouest.

Cyclistes tournant à gauche en direction nord sur la rue O’Connor depuis une rue secondaire :

Tout cycliste circulant en direction est et voulant tourner à gauche sur la rue O’Connor devrait attendre dans le sas-vélo situé dans la voie en direction nord et attendre le feu vert.

Il est interdit de tourner à gauche depuis la rue O’Connor ou sur cette dernière, à un feu rouge.

Il est interdit de tourner à gauche depuis la rue O’Connor ou sur cette dernière, à un feu rouge.

Les automobilistes doivent :

  • S'immobiliser derrière la ligne d'arrêt blanche qui précède le sas-vélo vert;
  • Céder le passage aux cyclistes présents dans le sas-vélo.

Réglage de la signalisation pour les cyclistes et les piétons

À l'intersection des rues O'Connor et Isabella, les feux de circulation sont maintenant réglés de façon à ce que les automobilistes ne circulent pas en même temps que les cyclistes et les piétons.

Chevrons vélos

Les chevrons vélos sont des marques sur la chaussée composées d'une bicyclette et de deux chevrons. Leur fonction est de rappeler à tous les usagers de partager la chaussée lorsqu'ils circulent en voiture ou à vélo.

Foire aux questions

Qui peut emprunter les voies cyclables protégées?
Le Code de la route de l'Ontario stipule que toutes les voies cyclables, y compris les voies cyclables protégées, sont réservées exclusivement aux cyclistes. Les motocyclettes et les vélos électriques n'ont pas le droit de circuler dans les voies cyclables protégées.

Dois-je circuler dans les voies cyclables protégées?
À titre de cycliste, vous avez les mêmes droits et les mêmes responsabilités de respecter le Code de la route que les autres usagers de la route. En ce qui concerne la circulation à vélo en direction sud, il n'y a aucune loi qui vous oblige à circuler dans la voie cyclable protégée; on vous recommande toutefois de le faire. Cependant, les cyclistes roulant en direction nord sur O'Connor doivent rouler à l'intérieur des voies cyclables protégées.

Je suis un cycliste adepte de la conduite préventive, où dois-je faire le plus attention?
La voie cyclable a été conçue pour être agréable et sûre pour les cyclistes et les autres usagers. Toutefois, les cyclistes devraient faire attention, notamment aux véhicules qui tournent aux intersections. Bien que les cyclistes aient la priorité quand ils vont tout droit dans une intersection, ils devraient faire attention aux véhicules qui tournent et se préparer à ralentir et à s'arrêter au besoin. Les cyclistes circulant en direction sud devraient regarder par-dessus leur épaule pour vérifier si des véhicules dans la voie adjacente de droite s'apprêtent à tourner à gauche afin d'éviter toute collision. Les cyclistes ne doivent pas oublier que les camions ont des angles morts importants et doivent donc redoubler de prudence quand un camion circule dans la voie adjacente.

Les voies cyclables seront-elles accessibles en hiver?
Oui, les voies cyclables seront maintenues toute l'année dans leur état actuel. Les bordures préfabriquées, les poteaux de plastique et les jardinières demeureront en place pendant l'hiver, et la chaussée des voies cyclables sera complètement déneigée selon les mêmes normes que la chaussée destinée aux véhicules à moteur.

Quelles sont les mesures prises pour informer les automobilistes, les cyclistes et les piétons des changements apportés à la rue O'Connor?
De nouveaux panneaux et feux de circulation ainsi que des marques sur la chaussée ont été prévus dans le cadre du projet pour informer les usagers de la route des modifications apportées à la configuration de la circulation routière. En outre, la Ville a instauré une campagne de sensibilisation visant à renseigner les automobilistes, les cyclistes et les piétons sur la nouvelle voie cyclable ainsi que sur les responsabilités qui incombent à tous les usagers de la route. La campagne comprend également des vidéos informatives portant sur des sujets précis. De plus, après l'inauguration des voies cyclables protégées, des bénévoles, du personnel de la Ville et des policiers seront présents le long des voies pour répondre aux questions et aviser tous les usagers de la route des modifications.

Pourquoi recourir à des chevrons vélos plutôt qu'à des voies cyclables sur certains segments de la rue O'Connor dans le quartier Glebe?
Le type de piste cyclable recommandé pour chaque segment de la rue O'Connor a été déterminé à la suite d'une étude de planification approfondie. À la lumière des renseignements recueillis durant la phase de consultation publique de l'étude, des différents besoins d'espace sur l'emprise pour le stationnement sur rue et l'accès en bordure de rue et du fait qu'une partie de cette rue est résidentielle et bidirectionnelle où le débit de circulation est faible et la vitesse réduite, un aménagement de voie partagée a été recommandé pour certains tronçons de la rue O'Connor. Les chevrons vélos ont été ajoutés pour rappeler à tous les usagers de partager la route lorsqu'ils se déplacent en auto ou en vélo sur la rue O'Connor.

Quelles modifications ont été apportées à la rue O'Connor?
La construction de la phase 1 de la voie cyclable O'Connor allant de l'avenue Laurier à l'avenue Fifth a donné lieu à plusieurs modifications sur la rue O'Connor. Les plus importantes sont les suivantes :

  • Des pistes cyclables à deux voies protégées ont été ajoutées du côté est de la rue O'Connor, entre l'avenue Laurier et l'avenue Pretoria. Au sud de l'avenue Pretoria, il est possible de circuler sur des pistes cyclables et des voies partagées jusqu'à l'avenue Fifth. Les cyclistes peuvent maintenant circuler sur la rue O'Connor en direction nord et en direction sud jusqu'à l'avenue Laurier.
  • La voie en bordure du côté ouest de la rue O'Connor, entre la rue Nepean et l'avenue Argyle, a été convertie en voie de stationnement et des bordures préfabriquées et des jardinières ont été installées pour l'encadrer.
  • Pour aménager les nouvelles voies cyclables et la voie de stationnement dans la rue, le nombre de voies de circulation continue sur la rue O'Connor entre l'avenue Laurier et la rue Catherine a été réduit :
    • une voie de circulation a été retirée entre Laurier et Nepean, ainsi qu'entre Argyle et Catherine;
    • deux voies de circulation ont été retirées entre Nepean et Argyle.

Pourquoi a-t-on choisi d'aménager la nouvelle voie cyclable sur la rue O'Connor?
Compte tenu de la voie cyclable est-ouest déjà aménagée le long de l'avenue Laurier jusqu'au centre-ville et se prolongeant vers l'est et vers l'ouest, la Ville a reconnu la nécessité d'offrir une voie cyclable centrale comparable afin de permettre aux cyclistes d'accéder sans danger et facilement au cœur de la ville le long de l'axe nord-sud. En conséquence, le Conseil a demandé au personnel de développer et de mettre en œuvre la voie cyclable transurbaine no 5 le long de la rue O'Connor. La voie cyclable se situe sur la rue O'Connor pour les raisons suivantes :

  • La rue O'Connor a été choisie pour l'aménagement de la voie cyclable transurbaine nord-sud dans le cadre de la mise à jour du Plan sur le cyclisme d'Ottawa qui a été approuvé par le Conseil municipal en novembre 2013.
  • La rue O'Connor procure au centre-ville un corridor cycliste qui est simple, droit et direct, et sur lequel existe déjà un passage traversant l'autoroute 417 qui comporte un espace réservé aux cyclistes.
  • Des travaux de resurfaçage devant être entrepris en 2016 sur la rue O'Connor (entre la rue Somerset et le Queensway), le fait de coordonner le projet de voie cyclable avec les travaux de resurfaçage a permis de réaliser des économies.
  • Presque toute la journée, la rue O'Connor fonctionne bien en deçà de la capacité de circulation, ce qui signifie que l'espace limité disponible n'est pas utilisé efficacement toute la journée ni toute la semaine. La nouvelle attribution de l'espace disponible permet de créer un environnement cyclable et piétonnier plus sûr et plus attrayant durant toute la journée, et la rue O'Connor continue de remplir sa fonction d'artère.

Quelles sont les répercussions pour les piétons?
L'ajout de la voie cyclable s'est traduit par plusieurs avantages indirects pour les piétons :

  • Utilisation plus facile et plus sécuritaire des trottoirs pour les usagers grâce à un plus grand écart entre le trottoir et la voie routière, et réduction du risque d'éclaboussements par les véhicules automobiles (le long du côté est entre la rue Wellington et l'avenue Strathcona).
  • Nouveau passage piétonnier sur le côté est de l'intersection entre la rue O'Connor et la rue Isabella, de sorte que les piétons peuvent traverser à leur propre feu de circulation, à l'écart des trois voies de virage à gauche en direction sud, et aussi se déplacer entre le quartier Glebe et le centre-ville sans avoir à passer du côté est au côté ouest.
  • Affluence réduite de vélos sur le trottoir. Quelques courts segments du trottoir existant de la rue O'Connor ont été reconstruits pour satisfaire aux normes actuelles de la Ville.

Puis-je marcher dans les voies cyclables protégées?
Tout comme les cyclistes ne doivent pas rouler sur les trottoirs, les piétons ne doivent pas marcher dans les voies cyclables.

Combien ces travaux ont-ils coûté?
Le coût total pour la conception et la mise en œuvre de la phase 1 de la voie cyclable O'Connor est estimé à environ 2,8 millions de dollars.

Pourquoi cette voie ne va-t-elle pas au-delà de l'avenue Laurier?
La voie cyclable O'Connor est mise en œuvre en deux étapes : l'étape 1 concerne le tronçon entre l'avenue Fifth et l'avenue Laurier, et l'étape 2, le tronçon entre l'avenue Laurier et la rue Wellington. Le tronçon le plus au nord de l'avenue Laurier sera aménagé une fois que le train léger sera en service et que les rues Slater et Albert ne feront plus partie du Transitway.

Quels sont les plans pour relier les voies cyclables plus tard?
Au nord, l'étape 2 de la voie cyclable O'Connor se prolongera vers le nord sur la rue O'Connor, à partir de l'avenue Laurier pour rejoindre la future voie cyclable transurbaine no 1 le long du boulevard de la Confédération. Au sud, le Plan sur le cyclisme d'Ottawa prévoit le prolongement futur de la voie cyclable transurbaine no 5 à l'est de l'intersection de la rue O'Connor et de l'avenue Fifth qui traversera un pont qui sera construit au-dessus du canal Rideau.

En tant qu'automobiliste, comment dois-je me comporter par rapport aux voies cyclables protégées?
Les automobilistes sont priés de conduire prudemment et de faire preuve de respect et de courtoisie. Un plus grand nombre de cyclistes se traduira par une réduction des embouteillages et une diminution de la pollution.

En tant que cycliste, comment dois-je utiliser les voies cyclables protégées?
Les cyclistes sont priés de rouler prudemment et de faire preuve de respect et de courtoisie. De nombreuses personnes ne peuvent pas rouler à vélo et doivent se déplacer en voiture.

En tant que cycliste, comment dois-je effectuer les virages à gauche et à droite à partir des voies cyclables protégées?
Des sas-vélo sont aménagés aux principales intersections (Laurier, Gloucester, Lisgar, Somerset, Gladstone et Catherine) pour les cyclistes qui tournent vers ou depuis la rue O'Connor.

Intersections protégées

Pour rendre les intersections plus sûres et agréables pour les piétons et les cyclistes ainsi que pour les automobilistes et leurs passagers, la Ville d’Ottawa met en œuvre le concept d’intersection protégée là où cela est possible. Le concept repose sur un design néerlandais qui a été repris partout aux États-Unis et au Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les intersections protégées, veuillez regarder la vidéo.

Intersections protégées

Le concept d’intersection protégée avec feux de circulation prévoit des voies réservées et un passage sécuritaire pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes. La conception améliore la sécurité et le confort, tout en limitant les conflits possibles grâce à l’intégration des principes clés suivants.

  1. Refuge piétonnier aménagé au coin des rues – Il s’agit d’un espace surélevé au coin d’une rue qui protège physiquement les cyclistes et les piétons des véhicules qui effectuent un virage. Un refuge piétonnier permet aux cyclistes et aux piétons d’attendre en toute sécurité au feu rouge et limite la vitesse des véhicules qui effectuent un virage à droite.
  2. Ligne d’arrêt des cyclistes – Au feu rouge, les automobilistes s’arrêtent avant le passage pour piétons, mais les cyclistes cèdent le passage aux piétons lorsqu’ils arrivent à proximité de l’intersection en s’arrêtant au bord de la rue. Cette position avancée rend les cyclistes et les piétons plus visibles pour les automobilistes et donne aux cyclistes et aux piétons une longueur d’avance lorsque le feu devient vert. En gros, la ligne d’arrêt des cyclistes diminue la distance de traversée que les cyclistes et les piétons doivent parcourir.
  3. Passages pour cyclistes et piétons en retrait – Les passages pour cyclistes et piétons sont éloignés de la voie de circulation des véhicules, ce qui permet aux automobilistes qui effectuent un virage de mieux voir les cyclistes et les piétons. Ainsi, les véhicules ont au moins amorcé leur virage lorsqu’ils traversent la piste cyclable ou piétonne. Cette position améliore la visibilité et assure un contact visuel entre les automobilistes et les cyclistes ou les piétons. Les automobilistes qui effectuent un virage ont également le temps de céder le passage aux cyclistes ou aux piétons qui traversent leurs passages respectifs, et ils disposent de l’espace nécessaire pour le faire.
  4. Feux de signalisation réservés aux cyclistes – Un certain nombre d’éléments peuvent être intégrés dans la conception des feux de circulation, selon les besoins. Les feux de circulation réservés aux cyclistes peuvent être positionnés de manière à être plus visibles pour les cyclistes. Ils peuvent aussi être synchronisés d’une manière particulière afin de fournir un feu vert avancé aux cyclistes ou de séparer totalement la circulation des cyclistes de celle des automobilistes.

le concept d’intersection protégée

Selon l’intersection et l’espace disponible, les éléments du concept d’intersection protégée peuvent être mis en place en totalité ou en partie.

La ville d’Ottawa a mis en place des intersections protégées à de nombreux endroits, y compris à l’intersection :

  • de l’avenue Clegg et de la promenade Colonel By;
  • de la rue Donald et du boulevard St-Laurent;
  • de l’avenue Fisher et du chemin Dynes;
  • du chemin Dynes et de la promenade Prince of Wales;
  • de la promenade Chapman Mills et des voies Mancini et Leamington;
  • de la promenade Chapman Mills et de la promenade Longfields;
  • du chemin March et du chemin Herzberg.

Dans l’ensemble de la ville, d’autres intersections protégées en sont à diverses étapes de la planification et de la conception.

Le script de la vidéo - Intersections protégées à Ottawa

Visuel : texte.

Les intersections protégées.

Visuel : zoom sur une intersection protégée montrant la séparation entre les conducteurs, les cyclistes et les piétons.

Les intersections protégées améliorent la visibilité et la sécurité en séparant les conducteurs, les cyclistes et les piétons avec une barrière physique.

Visuel : plan d’un coin de rue avec refuge piétonnier.

Les refuges piétonniers aménagés au coin des rues séparent les piétons et cyclistes des véhicules.

Visuel : un piéton et un cycliste attendant à un feu de circulation.

Les cyclistes s’arrêtent ici. Les conducteurs s’arrêtent ici. Les piétons s’arrêtent ici.

Visuel : un piéton et un cycliste traversent une intersection.

Cette distance supplémentaire donne aux cyclistes et au piétons une longueur d’avance pendant la traversée et les rend beaucoup plus visibles aux conducteurs qui tournent.

Visuel: un cycliste tourne.

Les cyclistes abordent le virage en deux étapes lorsqu’ils tournent à gauche.

Visuel: un cycliste arrête pour un piéton.

Lorsque les cyclistes tournent à droite, ils sont entièrement isolés de la circulation automobile.

Visuel : un feu passe au vert.

Pour une sécurité accrue, certaines intersections seront aussi dotées de feux verts avancés destinés aux piétons et aux cyclistes.

Visuel : adresse du site Web.

Pour de plus amples renseignements sur les intersections protégées, consultez ottawa.ca/velo.

Visuel : affichage du logo d’Ottawa.