Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Portes Ouvertes

Séance portes ouvertes no 2 - 25 avril 2013

La Ville d’Ottawa poursuit son étude de planification et d’évaluation environnementale du couloir ouest de transport en commun par train léger (COTCTL) proposé et souhaite recueillir les commentaires du public.

En savoir plus

Séance portes ouvertes no 3 - 17 juin 2013

Bienvenue

Mise au point sur le projet de couloir ouest de transport en commun parrain léger sur rail (vidéo)

La vidéo présente une mise au point sur les changements apportés à la conception depuis la présentation en avril 2013 de la solution privilégiée pour le tracé du couloir ouest du train léger.

Le couloir Ouest du TLR mis à jour 13 juin 2013 - (vidéo)

Texte de la vidéo sur le couloir Ouest du TLR

Tracé souterrain de Richmond : de la station Dominion à New Orchard

Information sur le couloir privilégié, y compris les mesures d'atténuation entreprises depuis que le tracé souterrain Richmond (R12) a été désigné comme tracé privilégié entre Pré Tunney et la station Baseline. Cette information porte notamment sur la station Dominion, la station Cleary et la station New Orchard, des points d'accès à la rivière des Outaouais, des modifications techniques en réponse aux préoccupations énoncées par la collectivité concernant la sécurité et les espaces verts, l'état actuel de la végétation ainsi que les plans relatifs à la végétation pour le couloir.

Tracé souterrain Richmond : de Lincoln Fields à la station Baseline

Information sur le couloir privilégié entre les stations Lincoln Fields et Baseline, qui comprend le couloir du ruisseau Pinecrest, la liaison avec le réseau de pistes et la rue Iris et la station, tout en tenant compte des préoccupations concernant le transport et l'environnement naturel.

Exploitation par OC Transpo et intégration au réseau de transport en commun

OC Transpo prendra en charge l'exploitation de ce tronçon du service ainsi que son intégration au réseau d'autobus, y compris les correspondances, le débarquement des passagers, la fréquence du service et les volumes de passagers.

L'Étude

Justification et calendrier de l'étude du couloir ouest de transport en commun par train léger sur rail et détails des tracés envisagés, y compris ceux de l'avenue Carling Avenue, de la promenade Sir John A. Macdonald, de l'avenue Holland et de pré Rochester.

Coûts, abordabilité et valeur des proprieties

Les coûts du service proposé de la station Pré Tunney à la station Baseline, la stratégie financière globale de la Ville et l'incidence du TLR sur la valeur des propriétés.

Livre blanc – Potentiel de financement du TLR de l'avenue Carling

Train léger et aménagement des terrains (Salle Richmond)

Répercussions de l'aménagement des terrains autour du TLR sur les quartiers situés le long du couloir ouest et dans le voisinage immédiat des stations de train. Influence des plans de conception communautaire et des plans d'aménagement axés sur le transport en commun sur les projets d'aménagement le long du réseau de train léger.

Prochaines étapes

Texte de la vidéo sur le couloir Ouest du TLR

Bienvenue à cette courte mise à jour vidéo sur le projet visant à prolonger le réseau de train léger sur rail à l’ouest, de Bayview à la station Baseline. Ce tronçon fera partie de la phase deux de la Ligne de la Confédération, la première phase étant désormais en construction. Dès qu’il sera fonctionnel, ce nouveau réseau de train léger sur rail répondra aux besoins en capacité des générations futures tout en améliorant la fiabilité et le rendement grâce à un tunnel sous le centre-ville. Ce tunnel éliminera la traversée des 14 intersections  du centre-ville ce qui peut ajouter un bon 15 minutes ou plus aux déplacements à travers le centre-ville. 

Nous avons commencé à étudier le tracé du TLR de l’Ouest en 2009. L’année dernière, le personnel a réduit une longue liste de trajets potentiels aux quatre corridors qui ont obtenu la plus haute note dans une évaluation complète. Chaque trajet a été évalué en fonction de la croissance intelligente, de la sécurité, de l’achalandage, de la mobilité de la compatibilité avec la communauté, de la protection des ressources historiques, culturelles et archéologiques et bien sûr du rapport qualité/prix.

Plusieurs consultations communautaires ont permis de dégager certains messages très clairs. D’abord, il est primordial de protéger le parc linéaire Byron, un espace extérieur essentiel. On nous a dit que le passage du transport en commun à travers le parc linéaire Byron changerait totalement le visage du quartier, diviserait la communauté en deux et aurait pour conséquence d’éliminer le parc. Ensuite, les résidents nous ont dit qu’ils ne voulaient pas du TRL sur la promenade Sir John A MacDonald. Les gens dont la maison fait dos à la Promenade voulaient savoir s’ils allaient pouvoir continuer à profiter de leur maison et des espaces verts du secteur. Tout plan devrait favoriser et non restreindre l’accès au rivage et aux sentiers voisins.

Depuis la dernière séance portes ouvertes qui a eu lieu le 25 avril, la Ville a tenté de repérer ce qu’elle pouvait faire de plus pour répondre aux préoccupations de la communauté. Notamment, le personnel municipal ont raffiné la proposition du tracé souterrain de Richmond en vue de faire passer sous terre tous les tronçons qui longent des quartiers résidentiels et des maisons. Le résultat est un tracé qui protège ces espaces publics tout en assurant un service de transport en commun fiable et de qualité à l’échelle de la Ville.

Donc, nous allons passer en revue le tracé qui a obtenu la meilleure note et décrire comment nous l’avons amélioré.

Nous commençons à Pré Tunney, là ou se termine la phase un de la Ligne de la Confédération. Le tracé proposé emprunte la tranchée du Transitway actuel et continue parallèlement à la rue Scott pour rallier le Pré Tunney, en passant par la station Westboro, jusqu’à la station Dominion. Comme les véhicules légers sur rail électriques produisent moins de bruit que les autobus, ce segment déjà bien intégré du Transitway sera encore plus calme.

Le tracé circule ensuite sur environ un demi-kilomètre, longeant Rochester Field, avant de pénétrer dans un tunnel. Entre la station Dominion et ce nouveau segment de tunnel, le train circulera dans une tranchée peu profonde qui permettra de réduire le bruit. Elle sera clôturée pour assurer la sécurité et les fils aériens et les cadres le long de ce court segment seront traités de manière à ce qu’ils s’incorporent au paysage.

Une dépression assez profonde dans ce secteur à l’ouest de Rochester Fields permet

au tracé d’aller sous terre pour ce segment. En nivelant le terrain entre les zones résidentielles et les terrains riverains, ce secteur sera aussi accessible qu’aujourd’hui. Les véhicules légers sur rail circuleront sous terre avant d’arriver aux maisons, il n’y aura donc pas d’intrusion visuelle ni de bruit pour les résidents du voisinage.

La longueur relativement courte de ce tunnel peu profond permet de ménager une ventilation naturelle en plaçant des ouvertures du côté nord qui fait face à la route. La conception proposée de ces ouvertures reprend la forme des structures de pont et des sentiers existants le long de la promenade. L’enfouissement de ce segment du tracé du TLR permet également d’assurer l’accès ininterrompu au sentier polyvalent le long de ce couloir.  

À Cleary, une nouvelle station à ciel ouvert assurera un service de transport en commun commode et rapide pour la communauté de McKellar Park. Il n’y a actuellement pas de ligne de transport en commun rapide entre Dominion et Lincoln Fields. Le tracé souterrain Richmond permettra de mieux intégrer le transport en commun au secteur tout en améliorant les liaisons cyclables et piétonnières, notamment avec un nouveau passage pour les piétons sous les voies de la promenade, sans oublier que le nombre d’autobus circulant dans les rues du quartier devrait diminuer considérablement.    

Après Cleary, le tracé passe sous le chemin Richmond vers la station à ciel ouvert à New Orchard. Cette nouvelle station et ses approches seront les seules à avoir un impact sur le parc linéaire Byron.

Le tracé plonge de nouveau sous terre après New Orchard, sous le chemin Richmond, pour émerger dans le couloir du ruisseau Pinecrest, au sud du chemin Richmond et à l’est de la Promenade. Puis il s’étend sur environ un demi-kilomètre au sud-ouest avant d’arriver à la station Lincoln Fields nouvellement aménagée.

Après Lincoln Fields, le tracé suit le parcours du Transitway sud-ouest actuel sur 2,7 kilomètres, faisant un arrêt à la station Iris réaménagée avant de continuer vers sa destination finale à la station Baseline. Ceci complète un circuit de 22 kilomètres de train léger sur rail qui part de Baseline et va jusqu’au chemin Blair. Ottawa sera ainsi véritablement une ville interreliée.

Avant de mettre fin à notre visite, nous allons jeter un coup d’œil aux véhicules légers sur rail qui vont circuler sur ce tracé. Il ne s’agit pas des trains de passagers de VIA ni des lourds wagons de métro. Le Citadis d’Alstom est un véhicule léger sur rail électrique de pointe qui est parmi les plus silencieux au monde. On le voit dans plusieurs villes européennes circulant à côté de gens assis à des terrasses de restaurants. Ils rouleront sans avoir besoin de faire sonner une cloche ou un avertisseur. Il est silencieux, élégant et constitue une solution propre pour notre ville. 

Mais ce n’est pas seulement le fonctionnement du train léger qui sera silencieux. La construction de la Ligne de la Confédération et de ses prolongements se fera selon les normes les plus élevées quant au bruit et aux vibrations.

Une fois terminé, le TLR suivant son tracé souterrain Richmond permettra d’éliminer 440 000 déplacements d’autobus d’OC Transpo par année sur la Promenade, tout en réduisant considérablement le bruit, le smog et la pollution. En conséquence, nous serons en mesure de profiter encore plus de ce magnifique espace vert.

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de participer à ce processus important pour l’avenir de notre ville. Nous aimerions avoir votre opinion. Vos commentaires continuent d’être importants pour la suite de ce projet emballant.

Trous de sonde, tracé souterrain Richmond

Ceci est pour vous informer que le creusage de trous de sonde débutera au cours de cette semaine le long du couloir privilégié pour le prolongement du train léger d'Ottawa vers l'ouest.

Appelé tracé souterrain Richmond, le tracé privilégié, que le Conseil municipal a approuvé le 17 juillet 2013, est en partie ou entièrement souterrain de la station Dominion à la station Cleary. Or, il importe d'étudier l'état du sous-sol afin de comprendre l'impact du tracé sur la nature et le coût des travaux de construction.

Le creusage de trous s'avère nécessaire pour permettre une meilleure évaluation de l'état des sols le long de la promenade Sir-John-A.-Macdonald, de l'actuelle station Dominion à la station Cleary projetée. Les essais qui seront réalisés fourniront des renseignements sur l'état des sols dans ce secteur, où d'importantes opérations de remplissage ont eu lieu (pour l'aménagement de la promenade et des espaces verts connexes). Les essais permettront aussi de déterminer la hauteur de la nappe phréatique le long du couloir.

La Commission de la capitale nationale (CCN) a été avisé des tests en cours et a autorisé les entrepreneurs de la Ville à accéder aux terrains de la promenade. Nous prévoyons effectuer environ cinq trous de forage à divers endroits le long de la promenade. L'emplacement de ces trous aura peu ou point d'impact sur l'utilisation de la promenade et des terrains qui la bordent.

Les travaux devraient s'étaler sur trois à quatre semaines, et les résultats figureront dans le rapport de projet environnemental devant être produit au premier trimestre de 2014. Il faudra probablement creuser d'autres trous à l'étape de la conception détaillée.

L'étude est menée conformément au processus d'évaluation des projets de transport en commun prescrit par le Règlement de l'Ontario 231/08, Projets de transport en commun. La phase de l'évaluation environnementale suivra la phase de la planification du projet.