Ce site utilise JavaScript. Veuillez activer la fonction JavaScript dans votre navigateur et recharger la page pour voir le site complet.

Soins de longue durée

La COVID-19 et les soins de longue durée

Comptes rendus des partenaires provinciaux et municipaux

Nos partenaires de la santé publient des comptes rendus fréquents sur les protocoles de sécurité dans les foyers de soins de longue durée. Nous vous invitons à consulter ces ressources pour prendre connaissance des recommandations les plus récentes.

Ministère de la Santé et ministère des Soins de longue durée de l’Ontario

Santé publique Ottawa

Les visites dans les foyers de soins de longue durée

Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux complications graves et mortelles de la COVID-19. Les employés respectent les pratiques exemplaires pour assurer la sécurité de tous, notamment en soumettant à un dépistage tous les visiteurs et tous les membres du personnel, conformément aux consignes du ministère de la Santé et du ministère des Soins de longue durée de l’Ontario, ainsi que de Santé publique Ottawa.

Le 10 juin 2020, le gouvernement de l’Ontario a adopté une approche par phases pour accueillir les visiteurs dans les foyers de soins de longue durée. Pour connaître les détails, veuillez consulter le site Web du ministère des Soins de longue durée.

Les soins et les services

Les résidents ont droit à la même qualité de soins, et il y a très peu de changements ou d’interruptions dans leur routine. Les mises au point apportées aux activités en groupes et les remaniements dans les procédures du service des repas, pour respecter la distanciation physique, en sont des exemples. Les foyers dans lesquels il y a eu éclosion ont subi plus de changements, afin de réduire les interactions entre les résidents.

La prévention des infections

Les foyers ont adopté des plans pour prévenir et maîtriser, détecter et réduire la propagation de l’infection. Ainsi :

  • tous les employés des soins de longue durée n’ont pas le droit de travailler dans d’autres établissements;
  • les résidents qui viennent d’être admis ou qui sont réadmis dans des foyers sont confinés pendant une quatorzaine et sont soumis à un dépistage;
  • l’entretien ménager est augmenté et rehaussé;
  • Santé publique Ottawa recense et surveille les personnes qui ont pu être en contact avec une personne infectée, afin d’enrayer la propagation du virus.

Le dépistage de la COVID-19

  • Les employés et les résidents sont tous soumis à un dépistage des symptômes deux fois par jour.
  • Tous les résidents qui ont des symptômes respiratoires sont confinés et dépistés. Les employés qui éprouvent des symptômes sont renvoyés à la maison et dépistés.
  • Le dépistage de surveillance de tous les résidents et de tous les employés se déroule à maintes reprises dans les quatre foyers de soins de longue durée de la Ville d’Ottawa. On mène d’autres activités de dépistage de surveillance selon les recommandations de Santé publique Ottawa.

Les cas confirmés de COVID-19

Si un cas est confirmé, les foyers ont un plan pandémique à suivre, en plus d’être obligés de se conformer aux directives du gouvernement provincial et aux consignes de Santé publique Ottawa. Ainsi :

  • le personnel doit porter l’équipement de protection;
  • tous les résidents et employés qui ont été en contact avec des personnes infectées sont soumis au dépistage, même s’ils n’ont pas de symptôme;
  • les employés et les résidents sont regroupés en cohortes afin de limiter la propagation du virus dans les foyers. Autrement dit, les résidents peuvent être réinstallés dans une zone différente du foyer et les employés peuvent être affectés à des travaux auprès de certains résidents ou être appelés à assurer des soins à des résidents dans un ordre précis;
  • les résidents contaminés sont évalués, et s’ils doivent être hospitalisés, on consulte leur fondé de pouvoir ou un décideur substitut avant de les hospitaliser.

Les nouveaux et les anciens résidents

Les nouveaux résidents et les anciens qui sont réadmis dans les foyers sont tous soumis au dépistage de la COVID-19 et sont confinés pendant une quatorzaine par mesure de précaution. En cas d’éclosion dans un foyer, on n’accueille pas de nouveaux résidents et on ne reprend pas non plus d’anciens résidents avant la fin de l’éclosion.

L’équipement de protection individuelle (EPI)

Le gouvernement provincial a donné la priorité à l’EPI à fournir aux foyers de soins de longue durée. Les foyers ont la provision voulue de biens d’équipement pour assurer la sécurité de tous, et nous travaillons de concert avec le gouvernement provincial et les fournisseurs pour gérer les stocks de biens d’équipement.

Les effectifs

Nous offrons un horaire de travail à temps plein aux employés à temps partiel et aux employés occasionnels afin de répondre aux besoins en effectifs. En menant une campagne de recrutement et grâce à des partenariats avec les établissements d’enseignement, nous nous assurons d’avoir assez de personnel pour maintenir le niveau de soins offerts aux résidents. Nous continuons de recruter de nouveaux employés dans les rôles clés, et nous avons aussi accès aux employés réaffectés de la Ville qui ont des compétences essentielles.

Le bénévolat

Pour des raisons de sécurité, les foyers ne recrutent pas de bénévoles à l’heure actuelle. Au moment d’écrire ces lignes, nous pouvons assurer les soins nécessaires grâce à l’effectif dont nous disposons.

À propos des soins de longue durée – présenter une demande

Qu’entend‑ont par « soins de longue durée » ?

Les foyers de soins de longue durée offrent aux adultes dont les besoins ne peuvent plus être satisfaits dans la collectivité un endroit où ils peuvent habiter et obtenir :

  • de l’aide avec la majorité ou la totalité des activités quotidiennes;
  • l’accès à des soins infirmiers et personnels, 24 heures sur 24.

Trouver un foyer de soins de longue durée

Toute personne à la recherche d’un foyer de soins de longue durée doit tout d’abord communiquer avec l’unité des Soins à domicile et en milieu communautaire de son Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS). Ottawa fait partie du RLISS de la région de Champlain, dont le personnel est à votre disposition pour :

  • vous aider à déterminer si vous ou un membre de votre famille êtes admissible aux soins de longue durée;
  • vous informer sur les foyers de soins de longue durée de votre région;
  • vous expliquer la marche à suivre pour faire inscrire votre nom sur la liste d’attente et présenter une demande d’admission;
  • vous rencontrer pour discuter des options à votre disposition pour obtenir les soins dont vous avez besoin.

Liste d’attente

Plusieurs foyers de soins de longue durée ont des listes d’attente. Le temps d’attente pour obtenir un lit dans un foyer de soins de longue durée varie selon le niveau des soins nécessaires, le type de chambre demandé et le nombre de lits vacants. Le RLISS gère la liste d’attente et détermine l’ordre de priorité selon les besoins de chacun.

  • Il y a 60 foyers de soins de longue durée dans la région de Champlain, qui comprend Ottawa.
  • Inscrivez dans votre demande jusqu’à cinq foyers de soins de longue durée de partout en Ontario et jusqu’à trois types de lits dans chaque foyer.
  • Consultez la liste d’attente des foyers de soins de longue durée [ PDF 422 - Ko ] de la région de Champlain.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’admissibilité et l’admission dans un foyer de soins de longue durée, visitez le site Web sur les soins à domicile et en milieu communautaire de la région de Champlain ou téléphonez au 310‑2222 (aucun indicatif régional).

Coûts des soins de longue durée

Tous les soins personnels et infirmiers fournis dans les foyers de soins de longue durée en Ontario sont subventionnés par le gouvernement. Les résidents doivent payer leurs frais d’hébergement et de subsistance. Apprenez‑en davantage au sujet des coûts relatifs aux soins de longue durée.

Obtenir de l’aide pour payer les soins de longue durée

Si votre revenu est insuffisant pour payer les frais d’une chambre de base, vous pouvez demander une subvention gouvernementale au Ministère. Il n’est cependant pas possible d’obtenir une subvention pour une chambre privée ou semi-privée. Si vous souhaitez présenter une demande de subvention et que vous avez besoin d’aide pour remplir les formulaires, adressez‑vous aux membres du personnel de votre foyer de soins de longue durée ou appelez la Ligne Action des Soins de longue durée au 1‑866‑434-0144.

Autres logements avec services de soutien pour personnes âgées

Découvrez les soins à domicile et les maisons de retraite.

Soins et services

La Ville gère quatre foyers de soins de longue durée :

  • Foyer Carleton Lodge
  • Centre d’accueil Champlain
  • Foyer Garry J. Armstrong
  • Foyer Peter D. Clark

Les foyers reçoivent une certification d’Agrément Canada.

Nos équipes de soins

Les quatre foyers de soins de longue durée de la Ville comptent parmi leur personnel des infirmiers et infirmières autorisés, des infirmiers et infirmières auxiliaires autorisés et des préposés aux services de soutien à la personne qui travaillent 24 heures sur 24 pour prendre soin des résidents. Notre équipe des services d’accueil s’occupe des services d’alimentation, de lessive et d’entretien ménager et notre équipe responsable des loisirs planifie les événements et les activités quotidiennes.

Services

Nous offrons les services suivants dans chacun de nos foyers de soins de longue durée :

  • Des soins infirmiers et des services de soutien à la personne 24 heures sur 24 ainsi qu’un accès à des professionnels et à des services médicaux
  • Une aide pour :
    • Les activités de la vie quotidienne comme prendre son bain, s’occuper de son hygiène personnelle, se brosser les dents, s’habiller et faire sa toilette
    • Les déplacements, les transferts et le maintien en position
    • La rutine à l’heure du coucher et des siestes
  • Les repas, y compris les régimes particuliers
  • La lessive et l’entretien ménager
  • Les services d’un travailleur social
  • Les programmes sociaux et récréatifs
  • Les services religieux et spirituels
  • Le plan de soins individuel
  • Des pièces communes, comme la salle à manger, les salles de télévision, une cuisine campagnarde, des lieux de prière et des bibliothèques
  • Des logements pour les résidents disposant d’une place sécure
  • Des services de physiothérapie
  • Des soins palliatifs et de fin de vie

D’autres services sont offerts, moyennant certains frais :

  • Services de coiffure et de barbier
  • Soins d’audiologie/auditifs
  • Optométrie/soins des yeux
  • Soins des pieds
  • Soins dentaires
  • Évaluations en ergothérapie
  • Réparations d’équipement de mobilité
  • Programmes de jour au Foyer Carleton Lodge et au Centre d’accueil Champlain

Chambres

Chacun de nos foyers offre des chambres privées et semi‑privées dotées de salles de bain. La superficie moyenne des chambres se situe entre 150 et 300 pieds carrés, salle de bain comprise.

  • Chaque résident dispose d’un lit, d’une commode ou d’une armoire encastrée, d’une table de nuit et d’une petite chaise.
  • Les résidents peuvent mettre leur chambre à leur goût avec des objets personnels.

Pour en savoir davantage au sujet des chambres, consultez les plans d’aménagement et d’étage de chacun des foyers administrés par la Ville.

Des pièces communes sont mises à la disposition des familles lorsqu’elles viennent en visite. Les familles peuvent également réserver une salle pour des événements privés.

Plan de soins

Chaque résident doit avoir un plan de soins écrit qui :

  • énonce les buts et des directives précises à l’intention des membres du personnel et des autres intervenants qui offrent directement des soins au résident;
  • repose sur une évaluation des besoins et des préférences du résident;
  • couvre notamment les soins médicaux, les soins infirmiers, les services de soutien à la personne, la nutrition, le régime alimentaire, les activités récréatives et sociales, les soins de rétablissement et les pratiques religieuses et spirituelles du résident;
  • est revu au moins une fois tous les six mois ou au besoin.

Les résidents qui reçoivent des soins de relève de courte durée doivent avoir un plan de soins dans les 24 heures suivant l’admission.

Services alimentaires et nutrition

La planification alimentaire repose entièrement sur la législation du ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Chaque foyer offre un menu saisonnier échelonné sur trois ou quatre semaines. Les menus sont affichés dans la salle à manger. Des petits‑déjeuners, dîners, soupers et collations sont servis tous les jours. Les résidents ont le choix entre deux plats principaux au dîner et au souper. Pour les aider à faire leur choix, des assiettes préparées sont exposées dans la salle à manger. Voici un exemple de menu quotidien.

Petit-déjeuner

  • Jus de pommes ou de canneberges
  • Céréales sèches ou céréales aux flocons d’avoine
  • Rôtie sur pain blanc ou brun avec beurre ou confiture
  • Oeuf brouillé

Dîner

  • Salade de chou crémeuse
  • Jus de tomates

Choix de rôti de bœuf et sauce à l’oignon ou filets de poulet glacés

  • Purée de pommes de terre
  • Légumes mélangés à l’orientale
  • Pain et beurre
  • Banane
  • Gâteau à l’orange

Souper

  • Soupe poulet et nouilles
  • Jus de tomates

Choix de :

  • Macaroni au fromage
  • Porc à la coriandre
  • Purée de pommes de terre
  • Tomates étuvées
  • Pois
  • Abricots
  • Tartes au citron

Activités

Chaque foyer propose à ses résidents un programme d’activités hebdomadaire composé d’activités diverses, parmi lesquelles les arts et l’artisanat, la pratique d’exercices, la projection de films, des jeux, des artistes invités et bien plus encore. Le calendrier des activités est affiché dans les foyers et peut être envoyé par courriel aux membres de la famille qui le demandent pour les aider à planifier leurs visites. Voici certaines des activités organisées dans les foyers :

Exercices

  • Cours de conditionnement physique
  • Sport
  • Jeux sur pelouse
  • Programmes de danse
  • Jardinage et marches dans le jardin

Activités intellectuelles

  • Jeu‑questionnaire
  • Bibliothèque mobile
  • Cartes et jeux de vocabulaire
  • Groupes de lecture et d’apprentissage

Activités socio‑affectives

  • Heure du thé
  • Cocktail au bar
  • Visites dans un jardin
  • Bingo/bingo musical
  • Groupe de cuisine/pâtisserie
  • Concert/divertissement en direct
  • Chantons en chœur
  • Visites d’animaux/zoothérapie
  • Manucure
  • Thérapie par les poupées
  • Thérapie par l’art
  • Groupe de peinture/coloriage
  • Club de tricot
  • Bar sportif/projection d’émissions sportives
  • Soirée cinéma
  • Activités Montessori
  • Salle Snoezelen
  • Visites de bénévoles

Événements spéciaux

  • Barbecues familiaux
  • Soirées des Fêtes
  • Célébrations des anniversaires du mois
  • Sorties

Activités spirituelles

  • Services religieux (messe catholique, service protestant et autres, selon la demande)
  • Chant de cantiques
  • Visites de bénévoles offrant des services pastoraux et spirituels
  • D’autres services spirituels peuvent être offerts sur demande

Programme de jour pour adultes

Le Foyer Carleton Lodge et le Centre d’accueil Champlain proposent des programmes de jour pour personnes âgées qui souffrent de démence ou qui sont aux prises avec d’autres problèmes les empêchant de prendre part à des activités régulières. Ces activités en petit groupe favorisent la santé et les bonnes interactions sociales et offrent un répit aux aidants.

Pour participer à un programme de jour pour adultes, contactez le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain au champlain.on.ca/ ou composez le 310‑2222 (aucun indicatif régional).

Bénévoles

Nous sommes toujours à la recherche de bénévoles désireux de se joindre à notre équipe. Les bénévoles travaillent avec les membres de notre personnel et contribuent à améliorer la qualité de vie de nos résidents :

  • ils tiennent compagnie et offrent leur amitié et leur soutien;
  • ils encouragent les résidents à être plus actifs et autonomes;
  • leurs visites sont un événement que les résidents attendent avec impatience;
  • ils partagent les événements et les anecdotes de la vie courante.

Les bénévoles peuvent aider de plusieurs façons, par exemple :

  • Programmes de loisirs
  • Soins spirituels et palliatifs
  • Visites amicales
  • Heures des repas
  • Boutique de cadeaux
  • Événements spéciaux

Les étudiants bénévoles apportent eux aussi une précieuse contribution dans nos foyers. Il s’agit d’un bon moyen pour eux d’accomplir les heures de travail bénévole exigées dans leur programme d’études secondaires et d’ajouter de nouvelles compétences à leur curriculum vitæ ou à leurs demandes d’admission dans un programme d’études collégial.

Pour obtenir des renseignements plus approfondis sur le programme de bénévolat, contactez l’un de nos foyers ou consultez la section « Rechercher des possibilités de bénévolat » sur le site ottawa.ca/bénévolat.

Conseil des résidents

Chaque foyer de soins de longue durée a un Conseil des résidents, et nous invitons les résidents à en faire partie. Le Conseil se réunit une fois par mois pour :

  • discuter de préoccupations;
  • proposer des changements;
  • planifier des activités sociales.

La rétroaction du Conseil des résidents aide nos équipes de soins à évaluer nos services et nos programmes et à leur apporter des changements afin de mieux répondre aux besoins de nos résidents.

Conseil des familles et des amis

Chaque foyer peut compter sur un Conseil des familles et des amis composés de membres de la famille et d’amis de nos résidents qui œuvrent ensemble à améliorer la qualité de vie de tous les résidents. Le Conseil tient des séances d’information et milite pour l’amélioration des services. Ils sont également un moyen pour les familles de se donner mutuellement du soutien, des encouragements et de l’information.

Sondages sur la satisfaction des résidents

Une fois par année, les résidents peuvent répondre à un sondage sur leur niveau de satisfaction. Ce sondage est une occasion pour les résidents de faire part de leurs commentaires de façon anonyme.

La loi

En Ontario, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée réglemente et inspecte tous les foyers de soins de longue durée, et en établit les frais d’hébergement.

Les normes provinciales qui régissent les foyers de soins de longue durée sont exposées dans le Guide sur la Loi de 2007 sur les foyers de longue durée et le Règlement de l’Ontario 79/10, qui comprend la Déclaration des droits des résidents.

Chaque année, le Ministère soumet chaque foyer à une inspection. Tous les rapports de ces inspections sont publics et peuvent être consultés dans les foyers de soins de longue durée. Il est également possible de lire les rapports sur les foyers de soins de longue durée sur le site Web du Ministère.

Plans d’amélioration de la qualité

Chaque foyer de soins de longue durée en Ontario est tenu d’élaborer un plan d’amélioration de la qualité (PAQ) qui recense les changements qui seront apportés au courant de l’année à venir concernant des préoccupations importantes. Les PAQ contribuent à la prestation de soins de grande qualité aux patients. Consultez le site Web de Qualité des services de santé Ontario pour en apprendre davantage sur les PAQ rattachés à nos foyers de soins de longue durée.

Renseignements sur la santé

La Ville est tenue de protéger les renseignements sur la santé en vertu de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé (LPRPS). Cette loi comporte des règles visant à protéger les renseignements personnels que la Ville détient sur votre santé.

Plaintes et préoccupations

Toutes les plaintes sont prises au sérieux. Le résident ou le membre de la famille qui souhaite formuler une plainte peut en informer l’infirmier ou l’infirmière ou le l’administrateur du foyer par téléphone ou par écrit. Une enquête est systématiquement menée, et l’issue de celle‑ci et une solution pour remédier au problème sont communiquées à l’auteur de la plainte. En vertu de la loi, certaines plaintes doivent également être signalées par le foyer au ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Pour en apprendre davantage au sujet des types de plaintes et de la marche à suivre pour les déposer, consultez le site du Ministère.

La Ville d’Ottawa reçoit un financement du Réseau local d’intégration des services de santé de Champlain. Les opinions publiées sur ce site Web ne représentent pas nécessairement les points de vue du Réseau local d’intégration des services de santé de Champlain

Des reproductions d’arrêt d’autobus pour les personnes atteintes de démence

Des reproductions d’arrêt d’autobus d’OC Transpo procurent des espaces d’attente sûrs pour les personnes atteintes de démence

Ce n’est désormais plus uniquement le long des rues de la ville et aux stations de transport en commun que l’on retrouve des arrêts d’autobus. En effet, Services de soins de longue durée et OC Transpo ont récemment établi un partenariat pour aménager des reproductions d’arrêt d’autobus à l’intérieur des foyers de soins de longue durée de la Ville.

Ces arrêts procurent des espaces sûrs où les membres du personnel peuvent converser avec les résidents atteints de démence et intervenir auprès d’eux.

« Lorsque certains résidents sont désorientés, fatigués ou anxieux, ils veulent quitter notre établissement et “rentrer chez eux” », indique Paula Edwards, préposée aux services de soutien à la personne et championne du programme de soutien en cas de trouble du comportement au foyer Peter D. Clark. « Ils ne veulent sans doute pas littéralement retourner à leur ancienne demeure, mais ils recherchent le même sentiment de confort et de soulagement que nous éprouvons, pour la plupart, lorsque nous rentrons chez nous après une longue journée. »

Lorsque les résidents sont en difficulté, le personnel peut les encourager à attendre à ces arrêts d’autobus factices. Ces derniers constituent un espace sûr et confortable où les employés peuvent intervenir avec patience auprès des résidents et leur apporter du soutien et du réconfort. De plus, ces arrêts procurent aux résidents qui ont tendance à faire de l’errance une aire de repos où ils peuvent s’asseoir.

« Les études sur les pratiques exemplaires reconnaissent les reproductions d’arrêt d’autobus comme un outil efficace dans les soins aux personnes atteintes de démence. Ces arrêts servent de point de repère pour les résidents. Attendre à l’arrêt d’autobus est une activité quotidienne dont ils peuvent se souvenir », explique Jacqueline Roy, administratrice du Centre d’accueil Champlain.

« OC Transpo a travaillé en collaboration avec les Services de soins de longue durée afin de recréer un arrêt d’autobus au foyer Peter D. Clark avec toutes les commodités que l’on retrouve dans la rue, soit un banc, un panneau d’arrêt d’autobus, l’horaire des circuits, une carte du réseau et même des boîtes à journaux », a déclaré Kathy Riley, spécialiste de l’accessibilité du transport en commun du Service à la clientèle d’OC Transpo. « Nous avons ajouté une grande affiche sur laquelle figure un autobus, ainsi qu’un livre contenant des photos historiques sur le transport en commun. Tous ces éléments créent un climat positif pour les résidents. »

Une reproduction d’arrêt d’autobus a été aménagée dans les pavillons du foyer Peter D.Clark et l’ajout d’autres arrêts est prévu dans l’établissement. Il y a quelques mois, OC Transpo a également travaillé en collaboration avec les Services de soins de longue durée pour aménager un arrêt d’autobus factice au Centre d’accueil Champlain. Comme celui du foyer Peter D. Clark, cet arrêt comporte de nombreux éléments qui présentent un attrait visuel et qui contribuent à créer une véritable ambiance de quartier dans le foyer.

Les Services de soins de longue durée s’efforcent constamment de trouver des moyens originaux d’offrir des soins adaptés à la personne et de susciter la collaboration des résidents de façon à répondre à leurs besoins de façon holistique. D’autres stations d’activités interactives, conçues de façon à reproduire une chambre d’enfant ou un bureau, ont été aménagées dans les foyers administrés par la Ville et d’autres encore sont prévues.

« L’intervention auprès des résidents n’est pas toujours nécessaire », a ajouté Mme Edwards. « Cependant, quand elle l’est, notre reproduction d’arrêt d’autobus constitue un espace sain pour avoir une brève conversation, donner un coup de main, ou même raviver des souvenirs. »

Au milieu des années 2000, OC Transpo a travaillé en collaboration avec le personnel de la Résidence Élisabeth‑Bruyère pour y aménager la toute première reproduction d’arrêt d’autobus. Depuis, quatre autres arrêts factices ont été installés à divers endroits de la ville, soit au foyer Peter D. Clark, au manoir Grace d’Ottawa, au Centre d’accueil Champlain et au Centre de santé mentale Royal Ottawa.

« Notre équipe tire une grande fierté de l’installation de ces arrêts pour les Services de soins de longue durée et de les rendre aussi authentiques que possible », mentionne Yves Ladouceur, superviseur, Réparation de bâtiment et travaux mineurs, Gestion des installations et du parc de véhicules de transport en commun d’OC Transpo. « Nous savons que cela fait une différence positive dans la vie des résidents. »

« Nos foyers de soins de longue durée ont la chance de bénéficier des ressources d’OC Transpo pour la réalisation de ces projets. Les éléments historiques et l’attention portée aux détails créent une ambiance dans le foyer », ajoute Mme Roy.

La collaboration entre de nombreux employés des Services de soins de longue durée et d’OC Transpo est un facteur important du succès de ces installations et constitue un autre exemple positif de la culture Une Ville, une équipe de la Ville.

Autres formes d’aide au logement pour les aînés

Logement social

Le Registre du logement social d’Ottawa tient à jour une liste d’attente centralisée pour l’ensemble des logements sociaux offerts à Ottawa. Pour faire une demande de logement social, veuillez communiquer avec le Registre du logement social au 613-526-2088 ou vous rendre sur place au 2197, promenade Riverside, 5e étage.

Programme de report des taxes foncières

Vous avez 65 ans ou plus, vous êtes propriétaire et le revenu total de votre ménage est de 42 749.00 $ ou moins? Vous pouvez faire une demande de report de vos taxes foncières. Pour en savoir plus, consultez notre page Web sur le programme de report partiel ou total des taxes foncières. Vous pouvez également composer le 613-580-2424, poste 31490, pour obtenir des renseignements ou demander à ce qu’on vous poste un formulaire.

Centres d’accueil ou logements en milieu de soutien

Les centres d’accueil offrent un logement permanent et un soutien à certains besoins quotidiens. La Ville d’Ottawa subventionne ces logements et certains des soins qui y sont dispensés pour les adultes vivant dans des centres d’accueil privés.

Logements secondaires

Si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez accueillir un aidant, un homme ou une femme de compagnie ou un membre de votre famille, ou encore si vous souhaitez obtenir un revenu supplémentaire pour joindre les deux bouts, vous pouvez aménager un logement secondaire chez vous moyennant certaines conditions. Il doit s’agir d’un appartement locatif indépendant doté d’une entrée, d’une cuisine et d’une salle de bains distinctes. Pour en savoir plus, consultez notre page sur un chez nous entre nous [ PDF - 1.4 Mo ] ou composer le 613-580-2424, poste 13116.

Hébergement d’urgence

Si vous avez besoin d’un refuge, composez le 613-560-6000 du lundi au vendredi, entre 8 h 45 et 16 h, ou le 3-1-1 en dehors de ces heures et la fin de semaine.

Aide financière d’urgence

En temps de crise et lorsqu’aucune autre ressource financière n’est disponible, vous pouvez obtenir de l’aide financière d’urgence en vous adressant à la Direction des services d’emploi et d’aide financière. Sont considérés des situations d’urgence les crises liées à l’état de santé, les cas de violence familiale, les vols, les incendies, les inondations et les évictions de locataires. Pour faire une demande, composez le 613-560-6000.

Soutien des personnes non bénéficiaires de l’aide sociale

Si vous êtes âgé de 65 ans ou plus, avez un faible revenu et possédez peu de biens, vous pourriez être admissible au programme de Soutiens essentiels de santé et de services sociaux. Ce programme peut vous aider à défrayer les coûts des articles et des services de santé tels que les médicaments sur ordonnance, les lunettes, les soins dentaires, les fournitures pour diabétique, les fournitures pour incontinence, les appuis de salle de bains, les aides respiratoires, les prothèses auditives et les appareils de mobilité. Pour faire une demande, composez le 613-560-6000.

Aide à la maison