Soumissions et occasions : Programme d'art public

Sur cette page

À propos du Programme d’art public

Avec son Programme d’art public, la Ville d’Ottawa collectionne, commande et expose des œuvres pour susciter la discussion et rendre l’art accessible à tous. La collection d’art et les commandes d’œuvres publiques de la Ville ainsi que les expositions de la Galerie Karsh-Masson, de la Galerie d’art de l’hôtel de ville et du Corridor 45|75 sont autant de moyens par lesquels les arts peuvent se greffer au quotidien.

L’un des premiers du genre au pays, ce Programme intègre des œuvres contemporaines et professionnelles à l’urbanisme et à l’aménagement, affirmant ainsi l’identité ottavienne, favorisant un sentiment d’appartenance et promouvant les arts visuels depuis 1985.

Vous désirez nous contacter?

Suivez-nous

Pour obtenir de l’aide ou une réponse à une question, veuillez envoyer un message à l’adresse programmedartpublic@ottawa.ca ou veuillez composer le 613-244-6852.

Bulletin d'Information

Formulaire d’inscription au bulletin d’information

  1. Saisir vos coordonnées.
  2. Choisir « Programme d’art public | Collectionner. Commander. Exposer. »
  3. Cliquer sur « S’inscrire ».
  4. Ouvrir le courriel de confirmation.
  5. Confirmer l’inscription.
  6. Bienvenue parmi nos lecteurs!

En vous inscrivant au bulletin d’information, vous recevrez à un seul et même endroit les appels aux artistes et annonces en lien avec la Collection d’art de la Ville d’Ottawa, les commandes d’art public et les expositions à la Galerie Karsh-Masson, à la Galerie d’art de l’hôtel de ville et au Corridor 45|75. 

Programme d’achats directs : artistes inuits

Installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada : art public autochtone

Le Programme d’art autochtone a été mis au point dans le cadre du Projet de l’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada pour consacrer l’art, la culture et le patrimoine autochtones.

Les responsables du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa reconnaissent la communauté artistique inuite d’Ottawa et invitent les artistes inuits émergents, au mitan de leur carrière et chevronnés ou leurs représentants à proposer des œuvres d’art existantes, que la Ville achètera directement. Les propositions seront examinées par un comité d’évaluation par les pairs et par la conservatrice de l’Art public autochtone. Les œuvres d’art sélectionnées feront partie de la Collection d'art de la Ville d'Ottawa. Les œuvres d’art appartenant à cette collection diverse sont présentées dans plus de 170 établissements publics sur le territoire de la Ville.

Budget : 45 000 $ dollars canadiens (taxe de vente harmonisée en sus)

Date limite : le vendredi 27 mai 2022 à 16 h (heure normale de l’Est)

Coordonnées : Dawn Saunders Dahl, conservatrice des arts autochtones, Indigenouspublicart@gmail.com

Pour demander le dossier d’information, dont les dessins d’architecture, pour ce projet de marché public, veuillez nous adresser un courriel (programmedartpublic@ottawa.ca).

Veuillez envoyer par courriel vos documents de soumission à programmedartpublic@ottawa.ca

Séances d’information virtuelles

Deux séances d’information ont eu lieu en mars, au cours desquelles Dawn Saunders-Dahl et des membres de l’équipe de projet de l’installation partagée de Bibliothèque et de Bibliothèque et Archives Canada ont transmis des renseignements sur les appels aux artistes sur l’art public autochtone, les inspirations architecturales pour la conception, les programmes, les services et d’autres caractéristiques de l’installation partagée.

Veuillez communiquer avec Dawn Saunders Dahl, conservatrice des arts autochtones, à Indigenouspublicart@gmail.com, pour obtenir une copie des diapositives et/ou de l’enregistrement de la présentation.

Les propositions déposées par les artistes visuels autochtones doivent comprendre :

  • le curriculum vitæ de l’artiste (maximum de trois pages);
  • la démarche artistique (maximum d’une page);
  • un fichier d’au plus 10 images d’œuvres d’art que la Ville peut acheter.

Admissibilité

  • Les participants doivent être des artistes ou des représentants d’artistes professionnels émergents, au mitan de leur carrière ou chevronnés, par exemple dans le cadre d’une galerie ou d’un domaine.
  • Les participants doivent être les auteurs des œuvres d’art ou doivent représenter les auteurs de ces œuvres.
  • Les artistes doivent habiter ou avoir habité dans un rayon de 150 km d’Ottawa ou l’œuvre proposée doit se rapporter à la localité (veuillez l’indiquer dans votre démarche artistique ou dans votre curriculum vitæ artistique).
  • Les artistes doivent avoir suivi une formation spécialisée dans leur domaine artistique ou être reconnus par leurs pairs comme des artistes professionnels.
  • Les artistes doivent se consacrer à leur activité artistique.
  • Les artistes doivent avoir créé un ensemble d’œuvres en dehors de leur formation de base.

Une seule proposition par artiste sera prise en compte. Les employés ou les représentants élus de la Ville d’Ottawa ne peuvent pas participer à ce projet de marché.

Exigences relatives à la conception des œuvres d’art public

Les œuvres d’art devront :

  • témoigner de l’excellence artistique contemporaine et innovante;
  • être durables et faciles d’entretien, être créées à partir de matériaux durables et adaptées à l’environnement d’Ottawa et exiger un minimum d’entretien;
  • être sécuritaires pour le public, sans comporter d’obstacles saillants qui pourraient causer des blessures;
  • être installées sur un socle autoportant, que l’on peut déplacer facilement.

Localisation de l’œuvre d’art

L’œuvre d’art sera montée sur un socle autoportant à placer dans la salle de rassemblement de l’étage principal ou ailleurs à l’intérieur du bâtiment, selon le cas. L’œuvre d’art doit pouvoir se déplacer facilement pour permettre d’organiser des programmes et des événements.

Budget de l’œuvre d’art public

Le budget total pour cette commande d’œuvre d’art est libellé en dollars canadiens, taxe de vente harmonisée en sus: 45 000 $
Ce budget devrait aussi comprendre le temps de l’artiste ou de l’équipe d’artistes pour la livraison de l’œuvre d’art.

Le financement des projets d’art public de l’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada est conforme à la Politique d'art public de la Ville d’Ottawa consacrant ainsi un pour cent des fonds destinés aux projets d’aménagement municipaux et une contribution additionnelle de Bibliothèque et Archives Canada.

Calendrier de l’achat direct ( sous réserve des modifications )
Étapes du projet de marché Dates d’achèvement prévues
Achat direct Février 2021
Livraison de l’œuvre d’art 2023 à 2024
Achèvement du projet 2024

    Documents à déposer

    • Les documents peuvent être rédigés en français ou en anglais.
    • Ils doivent être déposés dans le même fichier PDF.
    • Veuillez envoyer par courriel vos documents de soumission à publicartprogram@ottawa.ca.

    Curriculum vitæ à jour

    Veuillez déposer le curriculum vitæ à jour faisant état de vos études, de votre formation, de votre expérience de l’enrichissement ou de la consultation et de toute expérience se rapportant directement à ce projet de marché, dans un document d’au plus trois pages.

    Démarche artistique

    Veuillez faire état de votre démarche artistique. Vous devez décrire dans leurs grandes lignes votre pratique artistique, vos tendances thématiques et votre approche créative dans le domaine de l’art.

    Les images: renseignements techniques

    Soumettez un maximum de dix fichiers réunissant des images numériques, des vidéos ou des nouveaux médias et illustrant les œuvres que vous avez réalisées. Un fichier d’images peut comprendre un collage de différentes photos du même projet, afin de représenter les détails ou des perspectives différentes. Si vous déposez des fichiers supplémentaires, seuls les dix premiers fichiers de la séquence numérique seront pris en compte.

    Caractéristiques des fichiers d’images numériques

    • Format JPG
    • Maximum de 1 240 pixels (du côté le plus long)
    • Les fichiers d’images numériques doivent être nommés en rappelant le numéro, suivi du titre, de la date, du médium, des dimensions dans le système métrique et du coût. Ces éléments doivent être séparés par un trait de soulignement.

    Les documents qui exigent des logiciels spécialisés, des modules d’extension ou d’autres formes de fichiers exécutables à télécharger ou à installer et les documents intégrés dans les présentations, par exemple les sites Web ou les documents en Word ou en PowerPoint ne seront pas acceptés.

    Nous préférons que les candidats nous adressent électroniquement toutes les pièces justificatives en se servant de notre formulaire de candidature en ligne. Comme il n’est pas possible de sauvegarder vos renseignements dans le formulaire si vous quittez ou rafraîchissez la page, veillez à avoir tout le contenu sous la main.

    Vous pouvez aussi envoyer tous les documents dans le même courriel, en indiquant dans l’objet « Art public BPO-BAC : proposition pour l’achat direct d’une œuvre d’art autochtone ».

    Les documents déposés en retard ou incomplets ne seront pas examinés et les candidatures envoyées par la poste ne seront pas acceptées en raison des restrictions imposées pendant la COVID-19.

    Si vous avez besoin de renseignements sur le dépôt des candidatures ou que vous ne pouvez pas déposer votre candidature en ligne, ou encore si vous ne recevez pas de courriel de confirmation dans le délai de deux semaines suivant le dépôt de vos documents, veuillez communiquer avec Hannah Kingscote, agente d’art public, par téléphone, 613-244-4429, ou par courriel à programmedartpublic@ottawa.ca.

    (Concours terminé) Appel de propositions : expositions de 2024-2025 (Galerie Karsh-Masson et Galerie d’art de l’hôtel de ville)

    (à gauche) Karina Kraenzle, Andrew Morrow, Cindy Stelmackowich – Stacks and Queues (Piles et files), Galerie d’art de l’hôtel de ville, photo : House of Common; (à droite) Norman Takeuchi – Long Division (Division longue), Galerie Karsh-Masson, photo : Ville d’Ottawa

    left image shows framed artwork hung on a red wallpapered wall beside small glass covered sculptures on a concrete plinth, a glass windowed wall in the background; right image shows a colorful installation of large diptych paintings hung in the space.

    Ce concours est maintenant terminé. 

    Ottawa est bâtie sur un territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. Les peuples de la Nation Anishinabe Algonquine vivent dans ce lieu depuis des millénaires. Leur culture et leur présence l’ont imprégné et l’imprègnent encore. La Ville d’Ottawa rend hommage aux peuples et au territoire de la Nation Anishinabe Algonquine. La Ville d’Ottawa rend hommage à toutes les Premières Nations, les Inuits et les Métis et leurs précieuses contributions passées et présentes à cette terre.

    À propos de la Galerie Karsh-Masson et de la Galerie d’art de l’hôtel de ville

    La Galerie Karsh-Masson et la Galerie d’art de l’hôtel de ville sont situées au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville d’Ottawa, au 110, avenue Laurier Ouest. Toutes deux accessibles en fauteuil roulant, elles sont ouvertes tous les jours de 9 h à 17 h, sauf les jours fériés. L’entrée est gratuite. (Les heures d’ouverture peuvent changer en fonction des activités.)

    Les artistes exposés à la Galerie Karsh-Masson et à la Galerie d’art de l’hôtel de ville sont des professionnels s’intéressant à toutes les formes d’art. Il s’agit aussi bien d’expositions solos, collectives ou itinérantes que d’expositions préparées par des conservateurs ou d’expositions du monde diplomatique. Les galeries accueillent habituellement un total de huit expositions par an, chacune s’étirant sur huit semaines environ. Le programme annuel comprend des conférences et des visites-rencontres en compagnie d’artistes et une exposition présentant la collection de la Ville d’Ottawa. Tous les deux ans, les œuvres du lauréat du Prix Karsh sont exposées à la Galerie Karsh-Masson; ce sera le cas en 2024. L’hôtel de ville est surveillé en tout temps, mais le personnel des galeries n’est pas présent chaque jour : les expositions doivent donc être autonomes et ne pas nécessiter d’entretien régulier.

    Une galerie publique est une tribune pour l’exploration d’idées diverses. La Ville d’Ottawa expose des œuvres d’art de toutes formes qui peuvent revêtir de l’intérêt et de l’importance pour la collectivité, qui sont des véhicules d’identité et qui sont représentatives des tendances artistiques actuelles. Présentées dans l’espace public, elles nous permettent d’appréhender, de comprendre et d’interpréter le passé et le présent.

    La Ville d’Ottawa encourage les personnes ayant une expérience vécue et une identité en tant que membre des peuples autochtones, communautés noires et autres communautés racialisées, les personnes en situation de handicap, les femmes et les personnes appartenant à un groupe sous-représenté à soumettre une proposition. Elle reconnaît la Nation Anishinabe Algonquine comme nation autochtone hôte d’Ottawa. Elle s’engage à appuyer les activités culturelles qui répondent aux appels à l’action du rapport de la Commission de vérité et réconciliation. Les artistes et les commissaires inuits, métis ou, membres des Premières Nations ou de la Nation Anishinabe Algonquine hôte, sont donc invités à présenter une proposition d’exposition. La Ville d’Ottawa accorde les mêmes droits, statuts et privilèges aux deux langues officielles.

    Plans d’étage

    Admissibilité

    • L’appel de propositions s’adresse aux artistes et aux commissaires professionnels, toutes formes d’art confondues. Un artiste professionnel a suivi une formation spécialisée dans son domaine artistique (pas nécessairement dans un établissement d’enseignement), est reconnu comme professionnel par ses pairs, se consacre à ses activités artistiques et a déjà exposé ses œuvres.
    • Les candidats du reste du Canada et de l’étranger sont admissibles, mais la priorité est donnée à ceux qui vivent ou ont déjà vécu dans un rayon de 150 kilomètres d’Ottawa ou qui ont des attaches avec la ville, par exemple des membres de la communauté artistique locale. Les candidats retenus devront assumer les frais d’expédition des œuvres à la galerie ainsi que les frais de déplacement et d’hébergement.
    • Les personnes ayant exposé au Corridor 45|75, à la Galerie Karsh-Masson ou à la Galerie d’art de l’hôtel de ville au cours des quatre dernières années ne sont pas admissibles.

    Une seule proposition par candidat est acceptée (si l’équipe Programme d’art public reçoit plus d’une proposition de la part d’un même candidat, elle étudiera seulement la première reçue). Les employés et les représentants élus de la Ville d’Ottawa sont exclus.

    Œuvres à composantes électriques

    • Toute œuvre qui présente des composantes électriques doit être inspectée par un organisme de certification ou d’évaluation accrédité avant d’être installée à la Galerie Karsh-Masson ou à la Galerie d’art de l’hôtel de ville. Une étiquette ou un sceau de certification doit lui être apposé pour indiquer qu’une inspection de sécurité indépendante a eu lieu. Cliquez ici pour consulter la liste des étiquettes et sceaux de certification acceptés.
    • Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’Office de la sécurité des installations électriques ou téléphonez au 1‑877‑ESA‑SAFE (372‑7233).
    • L’artiste doit assumer tous les coûts de conformité à la certification.
    • Les candidats doivent fournir avec leur proposition un document attestant la conformité des œuvres concernées aux normes de l’Office de la sécurité des installations électriques (OSIE).

    Honoraires

    • Les exposants recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires.
    • Les honoraires des commissaires et d’exposition comprennent tous les services professionnels liés à la préparation, à l’installation, à la consultation, aux tâches d’écriture et à la production d’œuvres d’art associées à l’exposition.
    • Des honoraires seront versés une seule fois pour une causerie ou une visite guidée facultative par exposition présentée, conformément à la section 4 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (C.2.0. – Honoraires liés aux présentations et consultations, tarif fixe par demi-journée, moins de quatre heures).
    • Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa n’assume pas les frais de déplacement, d’hébergement et de transport des œuvres, et il n’accorde pas d’indemnités journalières.
    • Toute installation complexe nécessitant de l’équipement spécial, une surveillance régulière ou un financement particulier qui dépassent le budget du Programme d’art public de la Ville est à la seule charge de l’artiste.

    Procédure et critères d’évaluation

    Les propositions admissibles sont toutes soumises à un comité d’évaluation par les pairs, qui se base sur les critères suivants :

    • Valeur artistique, originalité et professionnalisme;
    • Cohérence de l’échantillon d’œuvres et du texte de la proposition;
    • Pertinence et caractère approprié de la proposition par rapport à la nature largement publique des galeries;
    • Faisabilité technique et physique.

    Les membres du comité d’évaluation par les pairs évaluent d’abord les propositions admissibles individuellement, puis se réunissent pour en discuter. La composition de chaque comité se fait dans une optique d’équilibre entre les divers styles, spécialisations, pratiques et philosophies artistiques, et elle représente équitablement les langues officielles, les genres, les secteurs géographiques et les communautés culturelles. Les membres sont choisis en fonction de leurs connaissances, de leur expérience, de leur impartialité, de leur objectivité, de leur éloquence et de leur aptitude à travailler en équipe. Les membres du comité, qui sont choisis par le personnel de la Ville, changent à chaque appel de propositions. Si vous souhaitez faire partie d’un comité d’évaluation par les pairs, veuillez envoyer un courriel à programmedartpublic@ottawa.ca.

    Documents à fournir

    Il est recommandé de lire attentivement l’appel de propositions et d’avoir en main toute l’information requise avant de commencer à remplir le formulaire de candidature en ligne.

    • Pour être complète, la demande doit comprendre les documents énumérés plus bas.
    • Les documents peuvent être en anglais ou en français.
    • Le format des fichiers doit être compatible avec Windows 10.
    • Pour sauvegarder en format PDF : ouvrir le document Word ou autre fichier texte, sélectionner la fonction Enregistrer sous ou Exporter et choisir le format PDF.

    Les documents nos 2, 3 et 4 doivent être réunis dans un même fichier PDF.

    1. Résumé de la proposition (80 mots maximum)
    Résumez l’énoncé de la proposition. Le comité d’évaluation se référera à ce résumé pendant ses délibérations.

    2. Énoncé de proposition (deux pages ou 1 000 mots maximum)

    • Décrivez le contenu et le thème de l’exposition proposée ainsi que la disposition des œuvres dans la galerie. Pour aider le comité à bien visualiser votre exposition, vous devez vous-même comprendre comment l’espace des galeries se divise (voir les plans d’étage des galeries).
    • Les duos et les groupes doivent expliquer clairement leur raisonnement et montrer qu’un fil conducteur unit les œuvres.
    • Les candidatures seront prises en compte pour les deux galeries. Si le candidat préfère une galerie plus qu’une autre, il doit expliquer pourquoi dans sa proposition. La requête ne sera pas nécessairement acceptée.
    • Vu la nature largement publique des galeries, l’exposition doit être aussi autonome que possible.
    • Toute particularité technique ou électronique concernant l’exposition doit être précisée.

    3. Curriculum vitæ d’artiste (trois pages ou 1 500 mots maximum par artiste)
    Si plusieurs artistes participent à la proposition, il faut fournir le curriculum vitæ de chaque personne.

    4. Liste des images et des fichiers (deux pages maximum)
    Énumérez les renseignements suivants pour chaque image et fichier de la demande : nom de l’artiste, titre de l’œuvre, date, matériau et support, dimensions et durée de l’œuvre (s’il y a lieu). D’autres descriptions ou renseignements sur les œuvres peuvent aussi être fournis.

    5. Fichiers numériques ou contenu média temporel
    Téléversez 10 images numériques ou 10 minutes de contenu média temporel (ou une combinaison des deux [maximum de 10 images et minutes en tout]) qui appuient l’énoncé de la proposition et respectent les directives ci-dessous.

    • Au moins la moitié de ces fichiers doivent correspondre à des œuvres qui feront partie de l’exposition finale si la proposition est retenue.
    • Les commissaires d’exposition, les duos et les groupes d’artistes doivent aussi s’en tenir à un maximum de 10 fichiers.
    • Si vous souhaitez inclure une combinaison d’images numériques et de fichiers média, vous devez vous en tenir à un maximum de 10 fichiers totalisant au plus 10 minutes de contenu. Une minute de contenu vidéo ou audio équivaut à une image numérique (p. ex. vous pouvez envoyer six fichiers JPG et un fichier vidéo de quatre minutes ou six fichiers JPG et deux fichiers vidéo de deux minutes).
    • Les consignes sur les noms de fichiers que vous trouverez ci-après doivent être respectées à la lettre pour que vos fichiers puissent être transférés dans notre base de données et consultés par le comité d’évaluation. En cas de non-respect de cette directive, vos fichiers pourraient être inutilisables.

    Exigences pour les fichiers d’image :

    • Format JPG, 72 points par pouce (ppp), 1 Mo maximum par image.
    • Nom du fichier indiquant, dans l’ordre, le numéro correspondant à celui de la liste d’images, le titre, la date, la technique et les dimensions. Les éléments doivent être séparés par un trait de soulignement, qui ne doit pas être précédé ou suivi d’une espace. Le nom de fichier ne doit pas dépasser 150 caractères.

    Nommage des fichiers :

    01_Titre de l’œuvre_année_technique_dimensions.jpg

    Exemples :

    01_La montagne_2014_graphite, acrylique et métal_96 x 106 pouces.jpg
    02_Sans titre 3_2019_impression chromogène sur papier_206 x 122 cm.jpg
    03_Installation à la Galerie Karsh-Masson_2015_techniques mixtes_dimensions variées.jpg

    Exigences pour le contenu média temporel :

    • Fichiers transmis par un hyperlien vers chaque fichier vidéo ou audio. Si l’hyperlien ne fonctionne pas, le contenu ne sera pas examiné.
    • Fichiers prêts à être visionnés, avec renvoi à la section que l’artiste souhaite présenter au comité (ou instructions de visionnement détaillées dans le champ de description).

    Les fichiers exigeant le téléchargement ou l’installation d’un logiciel spécialisé, d’un plugiciel ou d’autres modules exécutables ne seront pas consultés. Les candidats doivent s’assurer eux-mêmes du bon fonctionnement de leurs fichiers au préalable.

    Date limite et notification

    Les propositions incomplètes ou en retard seront rejetées.

    Le Programme d’art public enverra un courriel de confirmation aux candidats quand leur proposition aura été traitée. Si vous n’avez reçu aucune confirmation au bout de deux semaines, prière de communiquer avec nous.

    La décision du comité d’évaluation par les pairs sera transmise par courriel aux candidats dans les trois mois suivant la date limite.

    Les décisions sont sans appel. Étant donné le nombre de propositions reçues dans le cadre de cet appel, aucune rétroaction sur la valeur artistique du projet ne sera donnée. Si votre proposition n’est pas retenue, nous vous encourageons à tenter votre chance de nouveau!

    Droits d’auteur et droits moraux

    L’artiste conservera les droits d’auteur et les droits moraux de ses œuvres d’art. La Ville d’Ottawa demandera la permission de l’artiste avant de reproduire les images des œuvres à des fins non commerciales.

    Confidentialité des renseignements

    Les renseignements personnels contenus dans la proposition sont recueillis en vertu de la Politique d’art public approuvée par le Conseil municipal. Ils ne seront utilisés que pour l’évaluation de votre proposition et l’administration du Programme d’art public. Le personnel de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs sont tenus de traiter le contenu des propositions et les délibérations de manière confidentielle. À cette fin, les membres du comité doivent faire déchiqueter leurs documents et supprimer les fichiers électroniques utilisés à la fin de la séance d’évaluation par les pairs.

    Addenda

    Question : Comment les frais d’exposition, les honoraires de l’artiste et les honoraires des commissaires sont‑ils répartis, et quels sont ceux qui sont couverts par la galerie et ceux qui sont couverts par l’artiste?
    Réponse :
    Les exposants et les exposantes recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires.

    Toute installation complexe nécessitant de l’équipement spécial ou un financement particulier dont les coûts dépassent le budget du Programme d’art public de la Ville est à la seule charge de l’artiste. Les frais de préparation, de production et de transport des œuvres d’art jusqu’à l’espace d’exposition sont à la charge exclusive de l’artiste.

    Le Programme d’art public couvre les coûts de tous les produits livrables normaux de l’exposition, tels que l’impression et l’installation du lettrage de vinyle, l’impression des livrets d’exposition et l’installation et le démontage des œuvres d’art et de l’équipement. Nous prendrons en charge les frais de rédaction si l’artiste souhaite engager un rédacteur pour le texte interprétatif du livret d’exposition. Les artistes retenus au terme du concours recevront une description détaillée de ces éléments dans leur contrat et pourront également discuter des détails lors de leur réunion de suivi après cinq mois avec l’agente d’art public responsable des expositions.

    Pour compenser le budget limité de notre programme, les artistes demandent souvent un financement supplémentaire auprès de divers organismes, dont la Ville d’Ottawa ou le Conseil des arts de l’Ontario, pour n’en citer que quelques‑uns.

    Question : Puis‑je poser ma candidature si j’ai participé à une exposition précédente en tant que rédacteur invité?
    Réponse : Oui, les personnes qui ont déjà participé à une exposition en tant que rédacteurs invités pour la rédaction du texte interprétatif du livret de l’exposition peuvent poser leur candidature. Toutefois, les personnes qui ont exposé en tant qu’artistes ou commissaires au Corridor 45|75, à la Galerie Karsh‑Masson ou à la Galerie d’art de l’hôtel de ville au cours des quatre dernières années consécutives ne sont pas autorisées à poser leur candidature.

    Question : Les employés de la Ville d’Ottawa peuvent‑ils poser leur candidature?
    Réponse : Non, malheureusement, tous les employés ou représentants élus de la Ville d’Ottawa, à temps plein ou à temps partiel, ne peuvent pas poser leur candidature.

    Question : Pouvez‑vous préciser ce que vous entendez par « membre de la communauté artistique locale »? Mes liens avec Ottawa sont‑ils suffisants?
    Réponse : La solidité de votre lien artistique avec Ottawa et votre niveau de participation à la communauté artistique locale seront évalués au cours de la phase d’évaluation par les pairs, par le biais d’une discussion avec le jury. Nous vous suggérons de décrire clairement votre lien avec Ottawa dans votre proposition.

    Question : Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa couvre‑t‑il les dépenses liées à l’expédition des œuvres d’art?
    Réponse : Non, le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa ne couvre pas les dépenses liées au déplacement, à l’hébergement, à l’expédition ou au transport des œuvres d’art, et il n’accorde pas d’indemnité journalière, comme l’indiquent nos critères sur les honoraires.

    Question : Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa fournit‑il des écrans de télévision pour les expositions? Pouvez-vous fournir des renseignements techniques à ce sujet?
    Réponse : Les artistes qui auront été retenus au terme du concours sont invités à utiliser l’équipement de la galerie. La galerie dispose de deux projecteurs de haute qualité, de quelques lecteurs multimédias et de nombreux téléviseurs – nous en discuterons si vous êtes sélectionné pour une exposition.

    Si un artiste ou une artiste a besoin d’équipement supplémentaire, il ou elle devra se le procurer ou le louer ailleurs à ses propres frais. Toute œuvre qui présente des composantes électriques doit être inspectée par un organisme de certification ou d’évaluation accrédité avant d’être installée. Une étiquette ou un sceau de certification doit lui être apposé pour indiquer qu’une inspection de sécurité indépendante a eu lieu. Cliquez ici pour consulter la liste des étiquettes et sceaux de certification acceptés (en anglais). 

    Question : Si je suis sélectionné(e) pour une exposition et que plus de la moitié de mes œuvres ont été modifiées au moment de l’exposition, est-ce acceptable?
    Réponse :  Non, ce n’est pas acceptable. Comme il est indiqué dans la section « Documents à fournir » de l’appel de propositions, au moins la moitié des images/fichiers multimédias soumis dans votre candidature doivent être des œuvres d’art qui seront incluses dans votre exposition finale si votre candidature est retenue. La galerie se réserve le droit de refuser d’exposer des œuvres d’art qui ne sont pas conformes à la proposition originale de l’artiste, à sa seule discrétion, ce qui peut entraîner l’annulation ou le report de l’exposition.

    Question : Comment évaluez‑vous le professionnalisme d’un artiste?
    Réponse : Selon nos critères d’admissibilité, un artiste est considéré comme professionnel si ses pairs le reconnaissent comme tel. Ce choix est fondé sur leur engagement dans leur pratique, leur historique de présentation publique et leur formation artistique. La formation ne doit pas nécessairement prendre la forme d’un enseignement collégial ou universitaire – les cours d’art, les ateliers et les stages sont tous reconnus. L’évaluation du comité de pairs se fait en fonction de la solidité, de la valeur artistique et du caractère professionnel de la proposition et des documents qui y sont joints, ainsi que de la pertinence de celle ci par rapport à la galerie.

    Question : Dois-je payer pour exposer mes œuvres ou suis‑je payé pour exposer?
    Réponse : Vous ne devez pas payer pour exposer vos œuvres. Les exposants et les exposantes recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires. Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa ne couvre pas les dépenses liées au déplacement, à l’hébergement, et au transport des œuvres d’art et il n’accorde pas d’indemnité journalière. Les installations complexes de toute nature nécessitant un équipement spécial, une surveillance régulière ou un soutien spécifique dépassant le budget du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa relèvent de la seule responsabilité de l’artiste.

    Question : Comment puis‑je soumettre des images de mes œuvres?
    Réponse : Vous pouvez photographier, photocopier ou scanner vos œuvres d’art, selon ce qui vous convient le mieux. Soumettez ces fichiers en format JPEG et en respectant nos normes en matière de format des images, tel qu’elles sont indiquées dans l’appel de propositions. Si vous avez besoin d’aide pour remplir votre demande, veuillez envoyer un courriel à l’adresse programmedartpublic@ottawa.ca ou téléphoner au 613‑580‑2424, poste 14167.

    Question : Y a‑t‑il des exigences relatives aux dimensions des œuvres d’art?
    Réponse : Il n’y a pas d’exigences relatives aux dimensions des œuvres d’art, tant qu’elles peuvent tenir dans l’espace de la galerie. Voir les plans de la galerie ci dessous pour plus d’informations à ce sujet :

    Les œuvres d’art d’une exposition peuvent être de dimensions différentes, tout comme elles peuvent être variées en termes de médias, d’approche, etc.

    Question : Y a-t-il des thèmes qui se prêtent mieux à une exposition à la Galerie Karsh Masson, à la Galerie d’art de l’hôtel de ville ou au Corridor 45|75? Y a-t-il des thèmes qui ne sont pas autorisés?
    Réponse :
    La Ville ne censure pas les artistes. Les candidats peuvent présenter des travaux couvrant n’importe quel thème, qui seront ensuite évalués par le comité de sélection. En tant qu’espaces accessibles et publics, nous nous efforçons de respecter la diversité du public des galeries. Par exemple, les sujets présentant de la nudité seront accompagnés d’un avertissement à la discrétion des visiteurs. 

    Question : Quels sont les délais à respecter pour les expositions sélectionnées?
    Réponse : 
    Les calendriers des expositions sont déterminés à un stade ultérieur du processus (après la sélection) et sont fondés sur de nombreux facteurs. Les artistes/commissaires sélectionnés seront informés des dates de leur exposition bien avant le début de celle ci. Si vous avez une saison d’exposition préférée, veuillez la sélectionner à l’aide du formulaire en ligne. Bien que les responsables du programme fassent tout en leur pouvoir pour accorder aux artistes la saison d’exposition souhaitée, aucune garantie ne peut être offerte en raison des exigences du calendrier.

    Les galeries accueillent habituellement un total de 8 expositions par an, chacune s’étirant sur onze semaines environ.

    Question : Si mon exposition est sélectionnée, dois-je me rendre en personne dans l’espace de la galerie à certaines heures, et dois je être présent(e) lors de la livraison des œuvres d’art, de l’installation, etc.?
    Réponse : 
    Les artistes et les commissaires sélectionnés s’engagent à être présents aux dates d’installation et de démontage. Les artistes sont également responsables de la livraison et de la récupération de leurs œuvres dans l’espace de la galerie. Les délais de livraison et de désinstallation des œuvres d’art peuvent être fixés dans les mois précédant la date de début de l’exposition.

    Coordonnées

    La Galerie Karsh-Masson et la Galerie d’art de l’hôtel de ville sont gérées par l’équipe du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa.
    programmedartpublic@ottawa.ca
    613‑580‑2424, poste 14167

    Des formats accessibles et des aides à la communication sont disponibles sur demande. Si vous ne parvenez pas à consulter des documents ou si vous avez besoin d’un autre format, veuillez remplir le formulaire de demande de documentation en formats accessibles.

    Programme d’art publicFormulaire d’abonnement au bulletin d’information

    En vous abonnant au bulletin d’information, vous recevrez en un seul endroit les appels aux artistes et les annonces sur la Collection d’art de la Ville d’Ottawa, les commandes d’art public et les expositions de la Galerie Karsh-Masson, de la Galerie d’art de l’hôtel de ville et du Corridor 45|75.

    (Concours terminé) Appel de propositions : expositions de 2024-2025 (Corridor 45|75)

    Alexander Finlay – Alter Ego, Corridor 45|75, photo : David Barbour

    Photo montrant des portraits de superhéros aux couleurs vives accrochés dans des vitrines, le long d’un corridor.

    Ce concours est maintenant terminé. 

    Ottawa est bâtie sur un territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. Les peuples de la Nation Anishinabe Algonquine vivent dans ce lieu depuis des millénaires. Leur culture et leur présence l’ont imprégné et l’imprègnent encore. La Ville d’Ottawa rend hommage aux peuples et au territoire de la Nation Anishinabe Algonquine. La Ville d’Ottawa rend hommage à toutes les Premières Nations, les Inuits et les Métis et leurs précieuses contributions passées et présentes à cette terre.

    À propos du Corridor 45|75

    Le Corridor 45|75 est situé dans le hall Ouest de la station Rideau de la Ligne 1 de l’O-Train (Ligne de la Confédération), près de l’entrée du Centre Rideau. Ouvert tous les jours, aux mêmes heures de service de la Ligne 1 de l’O‑Train, il est accessible aux fauteuils roulants, et l’entrée est gratuite (accès par la porte à l’intersection de la promenade Sussex et de la rue Rideau). Y sont exposées les œuvres d’artistes professionnels de la région s’intéressant à toutes les formes d’art. Il s’agit aussi bien d’expositions solos ou collectives que d’expositions préparées par des conservateurs. Cette galerie accueille environ trois expositions par année.

    Avis important sur l’espace d’exposition

    Le Corridor 45|75 est un espace d’exposition unique situé dans une station souterraine de train léger très achalandée, plus précisément un étage au-dessus des rails. Étant donné que cet environnement n’est pas parfaitement entretenu et que sa température n’est pas contrôlée, il convient mieux aux œuvres protégées ou encadrées qui se nettoient facilement, qui ne sont pas poreuses et qui ne nécessitent pas un contrôle de la température. Les portes en verre trempé protégeant l’espace d’exposition sont verrouillées, mais pas hermétiques. Derrière les vitrines, l’aire d’exposition prend la forme d’un long couloir. Les sections B à F sont multifonctionnelles (voir le plan d’étage); les sections A et G, qui comprennent des enseignes permanentes, ne peuvent pas être utilisées comme espaces d’exposition. Les œuvres in situ, conçues pour cet espace particulier, seront les mieux reçues. La station Rideau est surveillée en tout temps, mais le personnel de la galerie n’est pas présent chaque jour : les expositions doivent donc être autonomes et ne pas nécessiter d’entretien régulier. On recommande fortement aux artistes de visiter les lieux et de se familiariser avec les conditions actuelles avant de faire une proposition.

    Une galerie publique est une tribune pour l’exploration d’idées diverses. La Ville d’Ottawa expose des œuvres d’art de toutes formes qui peuvent revêtir de l’intérêt et de l’importance pour la collectivité, qui sont des véhicules d’identité et qui sont représentatives des tendances artistiques actuelles. Présentées dans l’espace public, elles nous permettent d’appréhender, de comprendre et d’interpréter le passé et le présent.

    La Ville d’Ottawa encourage les personnes ayant une expérience vécue et une identité en tant que membre des peuples autochtones, communautés noires et autres communautés racialisées, les personnes en situation de handicap, les femmes et les personnes appartenant à un groupe sous-représenté à soumettre une proposition. Elle reconnaît la Nation Anishinabe Algonquine comme nation autochtone hôte d’Ottawa. Elle s’engage à appuyer les activités culturelles qui répondent aux appels à l’action du rapport de la Commission de vérité et réconciliation. Les artistes et les commissaires inuits, métis ou membres des Premières Nations ou de la Nation Anishinabe Algonquine hôte sont donc invités à présenter une proposition d’exposition. La Ville d’Ottawa accorde les mêmes droits, statuts et privilèges aux deux langues officielles.

    Dessin d’architecture

    Communiquez avec nous pour obtenir un dessin d’architecture du Corridor 45|75.

    Admissibilité

    • L’appel de propositions s’adresse aux artistes et aux commissaires professionnels de la région, toutes formes d’art confondues. Un artiste professionnel a suivi une formation spécialisée dans son domaine artistique (pas nécessairement dans un établissement d’enseignement), est reconnu comme professionnel par ses pairs, se consacre à ses activités artistiques et a déjà exposé ses œuvres.
    • Les candidats doivent vivre dans un rayon de 150 kilomètres d’Ottawa.
    • Les personnes ayant exposé au Corridor 45|75, à la Galerie Karsh-Masson ou à la Galerie d’art de l’hôtel de ville au cours des quatre dernières années ne sont pas admissibles.

    Une seule proposition par candidat est acceptée (si l’équipe Programme d’art public reçoit plus d’une proposition de la part d’un même candidat, elle étudiera seulement la première reçue). Les employés et les représentants élus de la Ville d’Ottawa sont exclus.

    Œuvres avec composantes électriques

    • Toute œuvre qui présente des composantes électriques doit être inspectée par un organisme de certification ou d’évaluation accrédité avant d’être installée au Corridor 45|75. Une étiquette ou un sceau de certification doit lui être apposé pour indiquer qu’une inspection de sécurité indépendante a eu lieu. Cliquez ici pour consulter la liste des étiquettes et sceaux de certification acceptés.
    • Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’Office de la sécurité des installations électriques ou téléphonez au 1‑877‑ESA‑SAFE (372‑7233).
    • L’artiste doit assumer tous les coûts de conformité à la certification.
    • Les candidats doivent fournir avec leur proposition un document attestant la conformité des œuvres concernées aux normes de l’Office de la sécurité des installations électriques (OSIE).

    Honoraires

    • Les exposants recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires.
    • Les honoraires des commissaires et d’exposition comprennent tous les services professionnels liés à la préparation, à l’installation, à la consultation, aux tâches d’écriture et à la production d’œuvres d’art associées à l’exposition.
    • Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa n’assume pas les frais de déplacement, d’hébergement et de transport des œuvres, et il n’accorde pas d’indemnités journalières.
    • Toute installation complexe nécessitant de l’équipement spécial, une surveillance régulière ou un financement particulier dont les coûts dépassent le budget du Programme d’art public de la Ville est à la seule charge de l’artiste.

    Procédure et critères d’évaluation

    Les propositions admissibles sont toutes soumises à un comité d’évaluation par les pairs, qui se base sur les critères suivants :

    • Valeur artistique, originalité et professionnalisme;
    • Cohérence de l’échantillon d’œuvres et du texte de la proposition;
    • Interaction de l’œuvre avec l’espace d’exposition unique;
    • Pertinence et caractère approprié de la proposition par rapport à la nature largement publique de l’espace d’exposition;
    • Faisabilité technique et physique.

    Les membres du comité d’évaluation par les pairs évaluent d’abord les propositions admissibles individuellement, puis se réunissent pour en discuter. La composition de chaque comité se fait dans une optique d’équilibre entre les divers styles, spécialisations, pratiques et philosophies artistiques, et elle représente équitablement les langues officielles, les genres, les secteurs géographiques et les communautés culturelles. Les membres sont choisis en fonction de leurs connaissances, de leur expérience, de leur impartialité, de leur objectivité, de leur éloquence et de leur aptitude à travailler en équipe. Les membres du comité, qui sont choisis par le personnel de la Ville, changent à chaque appel de propositions. Si vous souhaitez faire partie d’un comité d’évaluation par les pairs, veuillez envoyer un courriel à programmedartpublic@ottawa.ca.

    Documents à fournir

    Il est recommandé de lire attentivement l’appel de propositions et d’avoir en main toute l’information requise avant de commencer à remplir le formulaire de candidature en ligne.

    • Pour être complète, la demande doit comprendre les documents énumérés plus bas.
    • Les documents peuvent être en anglais ou en français.
    • Le format des fichiers doit être compatible avec Windows 10.
    • Pour sauvegarder en format PDF : ouvrir le document Word ou autre fichier texte, sélectionner la fonction Enregistrer sous ou Exporter et choisir le format PDF.

    Les documents nos 2, 3 et 4 doivent être réunis dans un même fichier PDF.

    1. Résumé de la proposition (80 mots maximum)
    Résumez l’énoncé de la proposition. Le comité d’évaluation se référera à ce résumé pendant ses délibérations.

    2. Énoncé de proposition (deux pages ou 1 000 mots maximum)

    • Décrivez le contenu et le thème de l’exposition proposée ainsi que la disposition des œuvres dans la galerie. Pour aider le comité à bien visualiser votre exposition, vous devez vous-même comprendre comment l’espace de la galerie se divise (voir le plan d’étage de la galerie).
    • Les duos et les groupes doivent expliquer clairement leur raisonnement et montrer qu’un fil conducteur unit les œuvres.
    • Vu la nature largement publique de la galerie, l’exposition doit être aussi autonome que possible.
    • Toute particularité technique ou électronique concernant l’exposition doit être précisée.

    3. Curriculum vitæ d’artiste (trois pages ou 1 500 mots maximum par artiste)
    Si plusieurs artistes participent à la proposition, il faut fournir le curriculum vitæ de chaque personne.

    4. Liste des images et des fichiers (deux pages maximum)
    Énumérez les renseignements suivants pour chaque image et fichier de la demande : nom de l’artiste, titre de l’œuvre, date, matériau et support, dimensions et durée de l’œuvre (s’il y a lieu). D’autres descriptions ou renseignements sur les œuvres peuvent aussi être fournis.

    5. Fichiers numériques ou contenu média temporel
    Téléversez 10 images numériques ou 10 minutes de contenu média (ou une combinaison des deux [maximum de 10 images et minutes en tout]) qui appuient l’énoncé de la proposition et respectent les directives ci-dessous.

    • Au moins la moitié de ces fichiers doivent correspondre à des œuvres qui feront partie de l’exposition finale si la proposition est retenue.
    • Les commissaires d’exposition, les duos et les groupes d’artistes doivent aussi s’en tenir à un maximum de 10 fichiers.
    • Si vous souhaitez inclure une combinaison d’images numériques et de fichiers média, vous devez vous en tenir à un maximum de 10 fichiers totalisant au plus 10 minutes de contenu. Une minute de contenu vidéo ou audio équivaut à une image numérique (p. ex. vous pouvez envoyer six fichiers JPG et un fichier vidéo de quatre minutes ou six fichiers JPG et deux fichiers vidéo de deux minutes).
    • Les consignes sur les noms de fichiers que vous trouverez ci-après doivent être respectées à la lettre pour que vos fichiers puissent être transférés dans notre base de données et consultés par le comité d’évaluation. En cas de non-respect de cette directive, vos fichiers pourraient être inutilisables.

    Exigences pour les fichiers d’image :

    • Format JPG, 72 points par pouce (ppp), 1 Mo maximum par image.
    • Nom du fichier indiquant, dans l’ordre, le numéro correspondant à celui de la liste d’images, le titre, la date, la technique et les dimensions. Les éléments doivent être séparés par un trait de soulignement, qui ne doit pas être précédé ou suivi d’une espace. Le nom de fichier ne doit pas dépasser 150 caractères.

    Nommage des fichiers :

    01_Titre de l’œuvre_année_technique_dimensions.jpg

    Exemples :

    01_La montagne_2014_graphite, acrylique et métal_96 x 106 pouces.jpg
    02_Sans titre 3_2019_impression chromogène sur papier_206 x 122 cm.jpg
    03_Installation à la Galerie Karsh-Masson_2015_techniques mixtes_dimensions variées.jpg

    Exigences pour le contenu média temporel :

    • Fichiers transmis par un hyperlien vers chaque fichier vidéo ou audio. Si l’hyperlien ne fonctionne pas, le contenu ne sera pas examiné.
    • Fichier prêt à être visionné, avec renvoi à la section que l’artiste souhaite présenter au comité (ou instructions de visionnement détaillées dans le champ de description).

    Les fichiers exigeant le téléchargement ou l’installation d’un logiciel spécialisé, d’un plugiciel ou d’autres modules exécutables ne seront pas consultés. Les candidats doivent s’assurer eux-mêmes du bon fonctionnement de leurs fichiers au préalable.

    Date limite et notification

    Les propositions incomplètes ou en retard seront rejetées.

    Le Programme d’art public enverra un courriel de confirmation aux candidats quand leur proposition aura été traitée. Si vous n’avez reçu aucune confirmation au bout de deux semaines, prière de communiquer avec nous.

    La décision du comité d’évaluation par les pairs sera transmise par courriel aux candidats dans les trois mois suivant la date limite.

    Les décisions sont sans appel. Étant donné le nombre de propositions reçues dans le cadre de cet appel, aucune rétroaction sur la valeur artistique du projet ne sera donnée. Si votre proposition n’est pas retenue, nous vous encourageons à tenter votre chance de nouveau!

    Droits d’auteur et droits moraux

    L’artiste conservera les droits d’auteur et les droits moraux de ses œuvres d’art. La Ville d’Ottawa demandera la permission de l’artiste avant de reproduire les images des œuvres à des fins non commerciales.

    Confidentialité des renseignements

    Les renseignements personnels contenus dans la proposition sont recueillis en vertu de la Politique d’art public approuvée par le Conseil municipal. Ils ne seront utilisés que pour l’évaluation de votre proposition et l’administration du Programme d’art public. Le personnel de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs sont tenus de traiter le contenu des propositions et les délibérations de manière confidentielle. À cette fin, les membres du comité doivent faire déchiqueter leurs documents et supprimer les fichiers électroniques utilisés à la fin de la séance d’évaluation par les pairs.

    Addenda

    Question : Comment les frais d’exposition, les honoraires de l’artiste et les honoraires des commissaires sont‑ils répartis, et quels sont ceux qui sont couverts par la galerie et ceux qui sont couverts par l’artiste?
    Réponse : Les exposants et les exposantes recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires.

    Toute installation complexe nécessitant de l’équipement spécial ou un financement particulier dont les coûts dépassent le budget du Programme d’art public de la Ville est à la seule charge de l’artiste. Les frais de préparation, de production et de transport des œuvres d’art jusqu’à l’espace d’exposition sont à la charge exclusive de l’artiste. L’artiste est également responsable de la rédaction du texte de l’exposition, le cas échéant.

    Le Programme d’art public couvre les coûts de tous les produits livrables normaux de l’exposition, tels que l’impression et l’installation du lettrage de vinyle, et l’installation et le démontage des œuvres d’art et de l’équipement. Les artistes retenus au terme du concours recevront une description détaillée de ces éléments dans leur contrat et pourront également discuter des détails lors de leur réunion de suivi après cinq mois avec l’agente d’art public responsable des expositions.

    Pour compenser le budget limité de notre programme, les artistes demandent souvent un financement supplémentaire auprès de divers organismes, dont la Ville d’Ottawa ou le Conseil des arts de l’Ontario, pour n’en citer que quelques‑uns.

    Question : Les employés de la Ville d’Ottawa peuvent‑ils poser leur candidature?
    Réponse : Non, malheureusement, tous les employés ou représentants élus de la Ville d’Ottawa, à temps plein ou à temps partiel, ne peuvent pas poser leur candidature.

    Question : Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa couvre‑t‑il les dépenses liées à l’expédition des œuvres d’art?
    Réponse : Non, le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa ne couvre pas les dépenses liées au déplacement, à l’hébergement, à l’expédition ou au transport des œuvres d’art, et il n’accorde pas d’indemnité journalière, comme l’indiquent nos critères sur les honoraires.

    Question : Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa fournit‑il des écrans de télévision pour les expositions? Pouvez-vous fournir des renseignements techniques à ce sujet?
    Réponse : Les artistes qui auront été retenus au terme du concours sont invités à utiliser l’équipement de la galerie. La galerie dispose de deux projecteurs de haute qualité, de quelques lecteurs multimédias et de nombreux téléviseurs – nous en discuterons si vous êtes sélectionné pour une exposition. 

    Si un artiste ou une artiste a besoin d’équipement supplémentaire, il ou elle devra se le procurer ou le louer ailleurs à ses propres frais. Toute œuvre qui présente des composantes électriques doit être inspectée par un organisme de certification ou d’évaluation accrédité avant d’être installée. Une étiquette ou un sceau de certification doit lui être apposé pour indiquer qu’une inspection de sécurité indépendante a eu lieu. Cliquez ici pour consulter la liste des étiquettes et sceaux de certification acceptés (en anglais). 

    Question : Si je suis sélectionné(e) pour une exposition et que plus de la moitié de mes œuvres ont été modifiées au moment de l’exposition, est-ce acceptable?
    Réponse : Non,  ce n’est pas acceptable. Comme il est indiqué dans la section « Documents à fournir » de l’appel de propositions, au moins la moitié des images/fichiers multimédias soumis dans votre candidature doivent être des œuvres d’art qui seront incluses dans votre exposition finale si votre candidature est retenue. La galerie se réserve le droit de refuser d’exposer des œuvres d’art qui ne sont pas conformes à la proposition originale de l’artiste, à sa seule discrétion, ce qui peut entraîner l’annulation ou le report de l’exposition. 

    Question : Y a-t-il des contraintes en ce qui concerne la fixation et l’accrochage des œuvres d’art dans l’espace Corridor 45|75?
    Réponse : Le Corridor 45|75 est un espace d’exposition unique qui présente certaines contraintes. Bien que les murs soient de qualité (cloisons sèches avec contreplaqué) et que des vis et des clous puissent être utilisés pour accrocher des œuvres d’art, il n’est pas permis d’accrocher des œuvres d’art lourdes au plafond, car les carreaux du plafond ne sont pas faits pour supporter du poids. Veuillez noter que l’espace d’exposition est protégé par des portes en verre trempé qui ne sont pas hermétiques; l’espace convient donc mieux aux œuvres protégées ou encadrées qui se nettoient facilement, qui ne sont pas poreuses et qui ne nécessitent pas un contrôle de la température. D’autres contraintes d’accrochage en ce qui concerne la taille des œuvres sont imposées par les dimensions de l’espace. Pour connaître ces contraintes d’espace, nous vous suggérons de visiter l’espace en personne et d’examiner le dessin d’architecture du Corridor 45|75 que vous pouvez recevoir en envoyant un courriel à l’adresse programmedartpublic@ottawa.ca.

    Question : Comment évaluez‑vous le professionnalisme d’un artiste?
    Réponse : Selon nos critères d’admissibilité, un artiste est considéré comme professionnel si ses pairs le reconnaissent comme tel. Ce choix est fondé sur leur engagement dans leur pratique, leur historique de présentation publique et leur formation artistique. La formation ne doit pas nécessairement prendre la forme d’un enseignement collégial ou universitaire – les cours d’art, les ateliers et les stages sont tous reconnus. L’évaluation du comité de pairs se fait en fonction de la solidité, de la valeur artistique et du caractère professionnel de la proposition et des documents qui y sont joints, ainsi que de la pertinence de celle ci par rapport à la galerie.

    Question : Dois-je payer pour exposer mes œuvres ou suis‑je payé pour exposer?
    Réponse : Vous ne devez pas payer pour exposer vos œuvres. Les exposants et les exposantes recevront des honoraires d’exposition, conformément à la section 1 du barème des tarifs minimums du CARFAC et du RAAV de 2024 ou de 2025 (barème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection – Catégorie institutionnelle I). Les commissaires d’exposition recevront aussi des honoraires. Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa ne couvre pas les dépenses liées au déplacement, à l’hébergement, et au transport des œuvres d’art et il n’accorde pas d’indemnité journalière. Les installations complexes de toute nature nécessitant un équipement spécial, une surveillance régulière ou un soutien spécifique dépassant le budget du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa relèvent de la seule responsabilité de l’artiste.

    Question : Comment puis-je soumettre des images de mes œuvres?
    Réponse : Vous pouvez photographier, photocopier ou scanner vos œuvres d’art, selon ce qui vous convient le mieux. Soumettez ces fichiers en format JPEG et en respectant nos normes en matière de format des images, tel qu’elles sont indiquées dans l’appel de propositions. Si vous avez besoin d’aide pour remplir votre demande, veuillez envoyer un courriel à l’adresse programmedartpublic@ottawa.ca ou téléphoner au 613‑580‑2424, poste 14167.

    Question : Y a-t-il des thèmes qui se prêtent mieux à une exposition à la Galerie Karsh‑Masson, à la Galerie d’art de l’hôtel de ville ou au Corridor 45|75? Y a‑t‑il des thèmes qui ne sont pas autorisés?
    Réponse : La Ville ne censure pas les artistes. Les candidats peuvent présenter des travaux couvrant n’importe quel thème, qui seront ensuite évalués par le comité de sélection. En tant qu’espaces accessibles et publics, nous nous efforçons de respecter la diversité du public des galeries. Par exemple, les sujets présentant de la nudité seront accompagnés d’un avertissement à la discrétion des visiteurs.

    Question : Quels sont les délais à respecter pour les expositions sélectionnées?
    Réponse : Les calendriers des expositions sont déterminés à un stade ultérieur du processus (après la sélection) et sont fondés sur de nombreux facteurs. Les artistes/commissaires sélectionnés seront informés des dates de leur exposition bien avant le début de celle ci. Si vous avez une saison d’exposition préférée, veuillez la sélectionner à l’aide du formulaire en ligne. Bien que les responsables du programme fassent tout en leur pouvoir pour accorder aux artistes la saison d’exposition souhaitée, aucune garantie ne peut être offerte en raison des exigences du calendrier.

    Le Corridor 45|75 présente un total d’environ trois expositions par an, chacune d’entre elles durant environ quinze semaines.

    Question : Si mon exposition est sélectionnée, dois‑je me rendre en personne dans l’espace de la galerie à certaines heures, et dois‑je être présent(e) lors de la livraison des œuvres d’art, de l’installation, etc.?
    Réponse : Les artistes et les commissaires sélectionnés s’engagent à être présents aux dates d’installation et de démontage. Les artistes sont également responsables de la livraison et de la récupération de leurs œuvres dans l’espace de la galerie. Les délais de livraison et de désinstallation des œuvres d’art peuvent être fixés dans les mois précédant la date de début de l’exposition.

    Coordonnées

    Le Corridor 45|75 est géré par l’équipe du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa.
    programmedartpublic@ottawa.ca
    613‑580‑2424, poste 14167

    Des formats accessibles et des aides à la communication sont disponibles sur demande. Si vous ne parvenez pas à consulter des documents ou si vous avez besoin d’un autre format, veuillez remplir le formulaire de demande de documentation en formats accessibles.

    Programme d’art publicFormulaire d’abonnement au bulletin d’information

    En vous abonnant au bulletin d’information, vous recevrez en un seul endroit les appels aux artistes et les annonces sur la Collection d’art de la Ville d’Ottawa, les commandes d’art public et les expositions de la Galerie Karsh-Masson, de la Galerie d’art de l’hôtel de ville et du Corridor 45|75.

    (Concours terminé) Programme d'achats directs 2023

    Métamorphose : Ajouts 2022 à la Collection d’art de la Ville d’Ottawa (vue de l’installation à la Galerie d’art de l’hôtel de ville), photo : David Barbour

    vue de l'exposition de 2022 installée

    Ce concours est maintenant terminé. 

    Ottawa est bâtie sur un territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. Les peuples de la Nation Anishinabe Algonquine vivent dans ce lieu depuis des millénaires. Leur culture et leur présence l’ont imprégné et l’imprègnent encore. La Ville d’Ottawa rend hommage aux peuples et au territoire de la Nation Anishinabe Algonquine. La Ville d’Ottawa rend hommage à toutes les Premières Nations, les Inuits et les Métis et leurs précieuses contributions passées et présentes à cette terre.

    À propos du Programme d’achats directs

    Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa invite les artistes professionnels et leurs représentants à offrir des œuvres d’art existantes pour achat. Les propositions sont examinées par un comité d’évaluation formé de pairs et les œuvres d’art recommandées pour achat sont intégrées à la Collection d’art de la Ville d’Ottawa. Les œuvres d’art appartenant à cette collection diversifiée sont exposées dans plus de 170 espaces publics partout à Ottawa. Le Programme d’achats directs s’appuie sur un processus concurrentiel qui permet aux participants de proposer leurs œuvres pour achat à la Ville d’Ottawa.

    Avant de soumettre votre candidature, veuillez consulter la section Admissibilité ci‑dessous.

    Objectifs du programme

    • Soutenir les artistes visuels professionnels émergents, en milieu de carrière et chevronnés qui sont admissibles.
    • Acheter des œuvres d’art pour les intégrer à la Collection d’art de la Ville d’Ottawa.
    • Soutenir des activités qui répondent aux priorités définies dans le Plan d’action renouvelé pour les arts, le patrimoine et la culture à Ottawa (2013 2018) [1.61 mo] y compris la priorité accordée aux demandes émanant de personnes ayant une expérience et une identité vécues en tant que membres de communautés autochtones, noires et d’autres communautés racialisées et groupes sous-représentés, de personnes en situation de handicap, de femmes ainsi que d’artistes n’étant pas représentés dans la collection d’art de la Ville d’Ottawa.

    Admissibilité

    Qui est admissible?

    1. Artistes professionnels;
    2. Représentants d’artistes professionnels (p. ex. galerie ou succession présentant une demande au nom d’un ou de plusieurs artistes professionnels).

    Les artistes professionnels doivent avoir suivi une formation spécialisée dans leur domaine artistique ou être reconnus par leurs pairs comme des artistes professionnels.

    Les participants doivent être les auteurs des œuvres d’art ou représenter les auteurs de ces œuvres.

    Les artistes doivent habiter ou avoir habité dans un rayon de 150 km d’Ottawa ou l’œuvre proposée doit avoir des liens avec la région (veuillez l’indiquer dans les sections « Démarche artistique » ou « Curriculum vitæ de l’artiste »).

    Les artistes doivent se consacrer à leurs activités artistiques.

    Les artistes doivent avoir créé un ensemble d’œuvres en dehors de leur formation de base.

    Les artistes qui s’identifient comme membres de la Nation Anishinabe Algonquine.

    La Ville d’Ottawa appuie les activités culturelles ouvertes aux groupes sous-représentés d’Ottawa, ce qui comprend les personnes dont l’ascendance, les capacités, l’âge, le pays d’origine, la culture, le genre, le revenu, la langue, la race et l’identité sexuelle sont variés. Elle reconnaît la Nation Anishinabe Algonquine comme nation autochtone hôte d’Ottawa. Elle s’engage à appuyer les activités culturelles qui répondent aux appels à l’action du rapport de la Commission de vérité et réconciliation. Les artistes et les commissaires inuits, métis ou membres des Premières Nations ou de la Nation Anishinabe Algonquine hôte sont donc invités à présenter une demande. La Ville d’Ottawa accorde les mêmes droits, statuts et privilèges aux deux langues officielles. 

    Les renseignements personnels contenus dans la proposition sont recueillis en vertu de la Politique d’art public approuvée par le Conseil municipal. Ils ne seront utilisés que pour l’évaluation de votre proposition et l’administration du Programme d’art public. Le personnel de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs sont tenus de traiter le contenu des demandes et les délibérations de manière confidentielle.

    Qui n’est pas admissible?

    • Les étudiants qui n’ont pas encore terminé leur formation artistique.
    • Les personnes qui ne sont pas les auteurs des œuvres ni des représentants d’artistes professionnels.
    • Les artistes qui n’habitent pas, et n’ont jamais habité, dans un rayon de 150 km d’Ottawa.
    • Les employés et les représentants élus de la Ville d’Ottawa, conformément au Code de conduite du personnel de la Ville d’Ottawa et à toutes les lois et à tous les règlements applicables

    Restrictions

    Les candidats, à l’exception des galeries, ne peuvent présenter qu’une seule demande à la fois dans le cadre de ce programme.

    La satisfaction de tous les critères d’admissibilité ne garantit pas l’achat d’œuvres d’art.

    Critères d’évaluation

    Les demandes seront évaluées par un comité d’évaluation par les pairs, selon les critères suivants :

    • Valeur artistique;
    • Importance de l’œuvre à l’échelle régionale;
    • Originalité;
    • Besoins en matière de conservation et d’entretien.

    Qui fait partie du comité d’évaluation par les pairs?

    • La composition du comité vise un équilibre entre les divers styles, spécialisations, pratiques et philosophies artistiques, ainsi qu’une représentation équitable des langues officielles, des genres, des secteurs géographiques et des communautés culturelles.
    • Les membres sont choisis en fonction de leurs connaissances, de leur expérience, de leur impartialité, de leur objectivité, de leur éloquence et de leur aptitude à travailler en équipe.
    • Les membres du comité d’évaluation par les pairs changent pour chaque programme ou appel de propositions.
    • Les membres sont choisis une fois le concours terminé et doivent déclarer tout conflit d’intérêts avant de se joindre au comité.

    Date limite et notification

    Vous recevrez un courriel de confirmation du Programme d’art public lorsque votre demande aura été traitée. Si vous n’avez reçu aucune confirmation au bout de deux semaines, veuillez communiquer avec nous.

    Tous les participants seront informés par courriel des résultats de la première étape du processus d’achat direct de 2023 au plus tard en août 2023.

    Les décisions sont sans appel. En raison du volume de candidatures reçues, aucune rétroaction sur la valeur artistique de la candidature ne sera donnée.

    Si votre candidature n’est pas retenue, nous vous encourageons à tenter votre chance de nouveau!

    Le comité d’évaluation par les pairs est composé de nouveaux membres dans le cadre de chaque concours. Si votre œuvre d’art n’a pas été recommandée pour l’achat, sachez que votre candidature peut avoir été appuyée, mais que le budget est limité et qu’il n’est donc pas possible d’acheter toutes les œuvres, quelle que soit leur valeur artistique.

    Droits d’auteur et droits moraux

    L’artiste conservera les droits d’auteur et les droits moraux de ses œuvres d’art. La Ville d’Ottawa demandera la permission de l’artiste avant de reproduire les images des œuvres à des fins non commerciales.

    Confidentialité des renseignements

    Les renseignements personnels contenus dans la proposition sont recueillis en vertu de la Politique d’art public approuvée par le Conseil municipal. Ils ne seront utilisés que pour l’évaluation de votre candidature et l’administration du Programme d’art public. Le personnel de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs sont tenus de traiter le contenu des demandes et les délibérations de manière confidentielle. À cette fin, les membres du comité doivent faire déchiqueter leurs documents et supprimer les fichiers électroniques utilisés à la fin de la séance d’évaluation par les pairs.

    Pour nous joindre

    Erica Chi
    erica.chi@ottawa.ca
    613-244-4434

    Sarah Patterson
    sarahm.patterson@ottawa.ca
    613-244-4384

    Pour obtenir des renseignements généraux sur Programme d’art public de la Ville d’Ottawa ou en case de problèmes techniques, écrivez-nous à l’adresse programmedartpublic@ottawa.ca.

    (Concours terminé) Demande de qualification : parc Laroche

    Ce concours est maintenant terminé.

    Rendu aérien du plan de réaménagement du parc Laroche montrant l'emplacement et la conception des commodités du parc et du nouveau pavillon de campagne.

    1. Présentation

    1.1 Programme d’art public : contexte

    En 1985, la Ville d’Ottawa a créé le Programme d’art public, l’un des premiers au pays, pour faire connaître et apprécier les arts visuels dans la ville en collectionnant et en commandant des œuvres d’art, pour ensuite les mettre en valeur. La nouvelle Politique d’art public intègre les forces des dernières décennies à Ottawa et réaffirme les objectifs de la Ville en matière de commande d’œuvres originales d’artistes professionnels destinées à des espaces publics. Conformément à la Politique d’art public, un pour cent des fonds destinés à des projets d’aménagement municipal sont réservés à l’art public, le but étant d’embellir les espaces publics et de rendre l’art accessible à tous.

    1.2 Possibilités

    La Ville d’Ottawa invite les artistes ou les collectifs d’artistes professionnels à participer à ce projet de conception, de fabrication et d’installation d’une œuvre d’art permanente en harmonie avec le site pour le parc Riverain, situé dans le quartier Mechanicsville, à Ottawa. Ce concours en deux étapes est tenu conformément à la Politique d’art public. La présente demande de qualification fournit des renseignements détaillés sur le concours d’art public et précise les exigences de ce dernier.

    1.3 Reconnaissance

    Honorer les peuples de la Nation Anishinabe Algonquine, les Premières Nations, les Inuits et les Métis

    Ottawa est bâtie sur un territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine. Les peuples de la Nation Anishinabe Algonquine occupent ce territoire depuis des millénaires. Leur culture et leur présence l’ont imprégné et l’imprègnent encore. La Ville d’Ottawa tient à rendre hommage au peuple et au territoire de la Nation Anishinabe Algonquine. Elle souhaite aussi rendre hommage à tous les membres des Premières Nations, à tous les Inuits et à tous les Métis, ainsi qu’à leurs aînés, aux gardiens du savoir — jeunes et moins jeunes — et à leurs ancêtres, en plus de saluer leur précieux apport, passé et présent, à ce territoire.

    1.4 Budget

    Le budget total de cette commande d’œuvre d’art est de 65 000 $ en dollars canadiens (taxe de vente harmonisée en sus). Ce budget comprend tous les coûts de consultation, de collaboration, de conception, de fabrication, d’entreposage, de transport et d’installation de l’œuvre, ainsi que les frais associés à l’ingénierie, aux fixations ou aux éléments d’ancrage. Il devrait également couvrir le temps et les déplacements de l’artiste, ou du collectif d’artistes, ainsi que sa participation aux réunions et aux événements, le cas échéant. L’excavation, le ciment pour la base de l’œuvre, ainsi que la remise en état de l’aménagement paysager et voyer seront assumés par la Ville, à un maximum de charges prédéterminé.

    1.5 Admissibilité

    Conforme au principe d’égalité des chances, la présente demande de qualification s’adresse aux artistes et aux collectifs d’artistes professionnels locaux, nationaux et internationaux ayant déjà créé des œuvres d’art public permanentes et travaillé au sein d’équipes de conception multidisciplinaires. Les employés de la Ville d’Ottawa ne peuvent pas y participer.

    La Ville d’Ottawa appuie les activités culturelles qui sont représentatives des collectivités diversifiées d’Ottawa sur le plan de l’ascendance, des capacités, de l’âge, du pays d’origine, de la culture, du genre, du revenu, de la langue, de l’origine ethnique et de l’orientation sexuelle. Les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis sont invités à soumettre un dossier de candidature. La Ville d’Ottawa accorde les mêmes droits, statuts et privilèges aux groupes des deux langues officielles (français et anglais).

    2. Vision du projet d’art public

    Le projet de revitalisation du parc Laroche accentuera la nature récréative de ce site et offrira plus de commodités pour le quartier en pleine expansion de Mechanicsville. L’œuvre d’art public apportera un élément artistique supplémentaire au parc, avec une éventuelle composante interactive ou pratique.
     
    Il s’agira de la première œuvre de la collection d’art public de la Ville d’Ottawa à être installée à Mechanicsville. Cette nouvelle œuvre d’art doit refléter l’histoire particulière de Mechanicsville, ses liens avec la rivière, et les diverses industries, telles que les scieries, les dépôts ferroviaires et les dépôts de glace, qui se sont établies à proximité de la communauté et qui employaient ses résidents.
     
    L’œuvre doit être sécuritaire pour le public et résistante au vandalisme. Les objets qui offrent des endroits où se cacher ou qui obstruent la vue sont déconseillés.

    3. Contexte et renseignements sur le site

    3.1 Contexte du projet

    La Ville d’Ottawa entreprend des travaux de réaménagement et de modernisation du parc Laroche dans le quartier de Mechanicsville, à l’ouest du centre‑ville d’Ottawa. Le parc Laroche est situé entre l’avenue Stonehurst Avenue et le chemin Bayview Station et au sud de l’avenue Burnside. Ce parc sportif est accessible par le train léger, à la station Bayview, et les véhicules peuvent être stationnés le long du chemin Bayview Station. Il comprend un terrain de jeux avec une aire de jeux d’eau, un terrain de basketball de dimensions réglementaires, un espace pour une patinoire extérieure pleine grandeur, des terrains de disque volant d’équipe et de baseball à louer et un pavillon. 
    Le nouveau pavillon comprend deux salles polyvalentes avec une grande entrée, un local pour l’équipement de patinage, une cuisine avec une fenêtre de service extérieure et une terrasse. Cet espace permettra la tenue d’événements communautaires et sociaux et de réunions et accueillera une variété de programmes. 

    3.2 Contexte du quartier

    Mechanicsville est un quartier de la ville d’Ottawa situé au nord de la rue Scott, à l’est de l’avenue Parkdale, à l’ouest du chemin Bayview Station et surplombant les rives de la rivière des Outaouais à la hauteur de la baie Lazy. Ses origines industrielles et ouvrières sont liées à l’emploi dans les industries voisines, telles que les scieries, les dépôts ferroviaires, les marchands de glace, de charbon et de bois, et bien sûr les garages. Les premières maisons de ce quartier étaient construites à partir de matériaux mis au rebut par les scieries et les dépôts ferroviaires et reposaient sur des traverses de chemin de fer, de sorte que les résidents pouvaient facilement déplacer leur maison. Il subsiste encore aujourd’hui à Mechanicsville nombre de maisons d’origine, mais le quartier compte de plus en plus d’habitations locatives à forte densité et de constructions intercalaires.

    De nombreux résidents de Mechanicsville ont une très petite cour, ou n’en ont pas du tout; c’est pourquoi le parc Laroche est le terrain de jeux de tous. Les patinoires sont au cœur des activités hivernales depuis près de 100 ans et les terrains de basketball attirent les jeunes adeptes de ce sport. 

    3.3 Contexte du site

    Le parc Laroche est depuis longtemps considéré comme l’arrière-cour de Mechanicsville, un endroit où les enfants peuvent jouer et où les résidents peuvent se réunir. Le quartier ouvrier s’est développé le long des rives de la rivière des Outaouais à la hauteur de la baie Lazy, qui autrefois bordait le parc Laroche. Les gens du quartier utilisaient la baie Lazy et le parc Laroche pour s’adonner à des activités récréatives, comme la baignade et le patinage. Aujourd’hui, le parc Laroche est le cœur de la communauté de Mechanicsville, un lieu où les résidents se réunissent et où se déroulent des activités, programmes et événements récréatifs divers.

    3.4 Renseignements sur le site

    L’emplacement extérieur désigné pour l’œuvre d’art public se situe à l’extrémité nord du parc, près du chemin Bayview Station. Cet emplacement se trouve à proximité du terrain de basketball, de la patinoire extérieure et du terrain de jeux pour enfants. Des arbres matures et récents bordent la clôture du parc, près du site.

    Ce site servait de décharge au début des années 1900. Il a donc fallu entreprendre d’importants travaux de récupération archéologique, d’excavation et d’assainissement de la terre arable dans le cadre du projet du parc Laroche. Par conséquent, certaines restrictions géotechniques devront être prises en compte lors de l’étude de la profondeur du socle de l’œuvre d’art.

    4. Processus de demande de qualification

    La présente commande d’art public sera attribuée au terme d’un concours indépendant réalisé en deux étapes : 

    4.1 Processus de sélection

    La présente commande d’art public sera attribuée au terme d’un concours indépendant réalisé en deux étapes :

    Étape I – Demande de qualification : Les qualifications seront évaluées par un comité de pairs formé d’artistes ayant de l’expérience dans le domaine de l’art public, d’un représentant de la communauté et de représentants du projet. Ce comité examinera et évaluera les soumissions des artistes en fonction des critères d’évaluation et sélectionnera au plus quatre artistes qui passeront à l’étape II.

    Étape II – Demande de propositions : Les artistes présélectionnés rencontreront l’équipe de projet pour une séance d’information, en personne ou à distance, et recevront un cadre de référence pour la préparation des propositions, des esquisses et des budgets en vue de l’étape II du concours. Ces artistes (quatre, tout au plus) toucheront un cachet de 1 500 $ en dollars canadiens (taxe de vente harmonisée en sus), pour la préparation d’une présentation au comité d’évaluation par les pairs.

    À la suite de la présentation de la documentation requise à la seconde étape, les artistes rencontreront individuellement le comité d’évaluation par les pairs dans le cadre d’une entrevue d’une durée de 30 minutes durant laquelle ils présenteront leur projet et répondront à des questions. Le finaliste sera sélectionné par le comité d’évaluation par les pairs après les présentations et les délibérations.

    Examen technique : Un examen technique des propositions sera exigé avant la date de soumission des propositions définitives. L’équipe du projet examinera les propositions puis formulera des commentaires sur la faisabilité technique et logistique de l’œuvre proposée. Les propositions provisoires ne seront pas présentées aux membres votants du comité d’évaluation par les pairs. Les commentaires seront transmis aux artistes retenus afin qu’ils puissent en tenir compte dans la préparation de leur proposition définitive.

    Sondage en ligne : Une partie des propositions définitives sera présentée au public dans le cadre d’un sondage en ligne en vue de recueillir ses commentaires. Cette rétroaction sera transmise au comité d’évaluation par les pairs aux fins d’examen.

    4.2 Calendrier

    4.3 Demandes de renseignements

    Les demandes de renseignements concernant la présente demande de qualification doivent être adressées à Allison O’Connor, agente d’art public, par courriel à programmedartpublic@ottawa.ca.

    5. Critères d’évaluation

    Toutes les soumissions seront évaluées en tenant compte de la capacité de l’artiste de répondre à la vision du projet d’art public (manifestation d’intérêt), de son expérience et de ses qualifications (curriculum vitæ) et de ses œuvres antérieures (exemple de projet et images numériques).

    À noter : La Ville d’Ottawa se réserve le droit de rejeter tout dossier de candidature, en tout ou en partie, de mettre fin au projet ou de l’annoncer sous une nouvelle forme. La décision du comité d’évaluation par les pairs est sans appel.

    6. Soumission

    Votre dossier de candidature doit comprendre les quatre sections énoncées ci après. Des formats accessibles et des aides à la communication sont disponibles sur demande (lien externe).

    • Les documents à l’appui peuvent être rédigés en français ou en anglais.
    • Les dossiers de candidature doivent être reçus avant la date d’échéance indiquée dans le calendrier ci-dessus.
    • Veuillez utiliser le nouveau formulaire de demande en ligne pour transmettre tout document à l’appui. Préparez au préalable tous les documents, car le formulaire ne vous permet pas d’enregistrer les renseignements saisis si vous quittez ou actualisez la page.

    Les dossiers de candidature incomplets ou soumis en retard seront rejetés.

    Le Programme d’art public vous enverra un courriel lorsque votre dossier aura été reçu et traité. Si vous n’avez toujours pas reçu de message de la part du Programme d’art public deux semaines après le dépôt de votre dossier, nous vous prions de communiquer avec nous pour obtenir une confirmation de notre part.

    Tous les participants seront informés par courriel des résultats du processus de sélection.

    Pour être considéré comme complet, le dossier de candidature doit comprendre tous les éléments énumérés ci après.

    6.1 Manifestation d’intérêt

    Expliquez en deux pages au plus pourquoi ce concours vous intéresse. 

    • Quels aspects de ce projet vous inspirent ou vous enthousiasment?
    • En quoi la vision du projet d’art public vous interpelle t elle ou a t elle un lien avec votre pratique?
    • Quel point de vue ou quelle approche apporterez vous à ce projet?
    • Si vous participez au concours en tant que collectif d’artistes, parlez nous de vos collaborations passées et de la façon dont vous comptez collaborer à la réalisation du projet. 

    N’incluez aucun renseignement concernant une proposition ou les esquisses d’un concept proposé. Les esquisses ne seront pas acceptées à cette étape ci, l’appel aux artistes étant une demande de qualification et non une demande de proposition.

    6.2 Curriculum vitæ

    Joignez un curriculum vitæ à jour d’au plus trois pages faisant état de votre formation artistique, des expositions publiques auxquelles vous avez participé, des commandes d’œuvres et de projets qui vous ont été soumises et de toute autre expérience pertinente au présent concours. Indiquez votre nom, votre adresse postale, votre numéro de téléphone et votre adresse courriel. Si vous faites partie d’un collectif d’artistes, présentez un curriculum vitæ pour chaque membre et précisez qui est le responsable du projet.

    6.3 Exemples de projet (optionnel)

    Présentez une description d’un ou deux projets pertinents de portée et d’envergure similaires, entrepris ou achevés. Pour chaque exemple de projet, vous devez donner les renseignements suivants : le titre, les membres de l’équipe, le nom et l’adresse du client, le budget, la durée, un aperçu du projet, votre rôle au sein de l’équipe, les techniques utilisées et tout autre renseignement pertinent ou digne de mention.

    Nous vous prions d’indiquer clairement à quelle image (parmi celles que vous téléchargerez dans la section suivante) se rapporte chacun de ces exemples. Veuillez noter que le champ de description pour les images téléchargées est limité.

    6.4 Exemples d’œuvres antérieures et liste détaillée

    Téléchargez un maximum de dix fichiers (images numériques, vidéos ou nouveaux médias) illustrant des œuvres antérieures. Les images peuvent consister en un collage de plusieurs photos du même projet, pour montrer le détail de l’œuvre ou une vue différente. Les collectifs d’artistes doivent eux aussi se limiter à dix fichiers. Si des fichiers additionnels sont fournis, seuls les dix premiers fichiers de la séquence numérique seront pris en compte.

    *Veuillez télécharger les fichiers directement dans le formulaire de demande. Consultez ledit formulaire pour préparer vos fichiers. Il est à noter que le champ de description des images téléchargées est limité à 50 mots.

    7. Conditions de la demande de qualification

    7.1 Droits de la Ville

    La Ville d’Ottawa se réserve le droit de rejeter tout dossier de candidature, en tout ou en partie, de mettre fin à l’appel aux artistes ou de l’annoncer sous une nouvelle forme. La décision du comité d’évaluation par les pairs est sans appel.

    7.2 Divulgation de renseignements

    Les candidats ne doivent pas publier de communiqués ou faire d’annonces publiques concernant les détails de la demande de qualification, de leur dossier de candidature ou du processus de sélection sans avoir reçu au préalable l’autorisation écrite de la Ville.

    7.3 Droits d’auteur et droits moraux

    L’artiste conserve son droit d’auteur à l’égard des concepts, des dessins et des œuvres finales, ainsi que ses droits moraux. 

    7.4 Confidentialité

    Les employés de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs doivent traiter avec une discrétion absolue le contenu des documents déposés et les délibérations du comité. Le personnel de la Ville d’Ottawa et les membres du comité d’évaluation par les pairs peuvent avoir accès aux renseignements personnels fournis par les candidats. Ces renseignements sont recueillis conformément à la Politique d’art public, qui a été approuvée par le Conseil municipal. Les renseignements personnels contenus dans votre dossier de candidature sont recueillis conformément à la Politique d’art public approuvée par le Conseil municipal; ils seront utilisés uniquement dans le cadre de l’évaluation de votre dossier et de l’administration du Programme d’art public de la Ville d’Ottawa.

    8. Définitions

    Artiste professionnel – Un artiste qui :

    • a suivi une formation spécialisée dans sa discipline artistique (pas nécessairement dans un établissement d’enseignement);
    • est reconnu comme tel par ses pairs (des artistes travaillant dans la même discipline);
    • est résolu à consacrer du temps et des ressources à ses activités artistiques;
    • a déjà publié, exposé ou présenté publiquement ses œuvres.

    Comité d’évaluation par les pairs – Un groupe de personnes possédant une expertise dans divers aspects des arts, y compris des disciplines particulières ou autre. Ce comité a pour fonction d’examiner et d’évaluer les propositions dans le cadre du processus d’approvisionnement du Programme d’art public.

    Comité d’examen technique – Comité formé d’experts techniques en conservation, en conception, en génie et en exécution de projets, ayant pour mandat d’évaluer la proposition d’art public de l’artiste ou du collectif sélectionné sur le plan de la faisabilité, de l’entretien, de la conservation et d’autres aspects techniques.

    Contrat de fourniture d’une œuvre d’art – Contrat entre la Ville d’Ottawa et l’artiste sélectionné dans le cadre du projet d’art public.